Que révèle la manière dont nous travaillons sur notre coeur ?

Le travail est une grande partie de notre vie. Et, la manière dont nous travaillons peut révéler des choses importantes sur notre coeur. 

1. Le travail révèle où nous plaçons notre identité

Qu’est-ce que notre identité ? C’est là que nous trouvons notre validation et notre sens dans la vie. C’est ce que nous sommes vraiment.

Quel est le rapport entre le travail et cette identité ? Le travail peut souvent devenir un substitut de notre sens profond. Nous pouvons commencer à nous définir par notre position, notre titre, nos responsabilités plutôt que de nous définir avant tout comme des enfants de Dieu. Notre travail met cela en lumière. Il nous montre si nous nous sommes éloignés de cette identité fondamentale définie par Jésus.

2. Le travail révèle où nous plaçons notre confiance

Il y a deux extrêmes dans le spectre de notre travail. D’un côté, il y a la paresse, dans laquelle nous pensons que notre travail n’a pas vraiment d’importance. De l’autre côté du spectre, il y a l’incapacité d’arrêter, de s’arrêter, de poser le téléphone ou de fermer l’ordinateur. La contrainte constante que le repos est une perte de temps alors qu’il y a toujours quelque chose d’autre à faire.

Le centre de ce côté du spectre n’est pas une sorte de trait de personnalité qui doit être corrigé : c’est la confiance.

Notre capacité à nous reposer, si nous ne pratiquons pas la paresse et l’irresponsabilité, jaillit du puits de la confiance. Nous avons confiance car Dieu est aux commandes. Il est l’ultime pourvoyeur. Nous pouvons bien dormir parce que nous savons qu’Il ne le fait jamais.

3. Le travail révèle où nous puisons notre joie

Dans quelle mesure la journée de travail nous affecte-t-elle ? Notre humeur à la maison est-elle impactée par notre travail ? Notre niveau de joie augmente-t-il et diminue-t-il en fonction de nos résultats ou de l’acquisition de nouvelles opportunités ?

.Notre joie et notre satisfaction véritables doivent être enracinées dans quelque chose qui ne change pas et elles doivent être fermement plantées sur le rocher de Jésus-Christ. Cela ne signifie pas que nous ne serons jamais de mauvaise humeur, jamais découragé, jamais fatigué de faire notre travail.

Mais cela signifie que nous avons une espérance inébranlable dans l’amour providentiel de Dieu en Christ.

4. Le travail révèle notre vision de l’avenir

Avant, j’avais une image floue du paradis dans mon esprit. Je nous voyais flotter comme dans un rêve, cependant avec le temps cette vision a changé.

Je pense qu’il y aura du travail au paradis. Pourquoi cela ? L’une des raisons est que Dieu est un travailleur, et que nous sommes faits à son image. Les premiers chapitres de la Genèse nous montrent Dieu créant et positionnant ses enfants, puis leur donnant immédiatement un travail.

De même que Dieu est occupé à travailler, l’homme, créé à l’image de Dieu, a le travail ancré dans son ADN. Nous travaillerons à nouveau, mais cette fois-ci de la façon dont nous sommes censés le faire. Pas pour le profit, pas pour notre joie, mais pour célébrer la bonté de Dieu.

La manière dont nous travaillons aujourd’hui révèle si nous percevons cette vérité sur la valeur durable du travail. Elle nous montre si nous travaillons seulement pour une fin, ou si nous travaillons parce que nous avons été créés pour le faire et pour apporter quelque chose au monde.

Michael Kelley

Article traduit et reproduit en partie à partir du site Crosswalk.

© Info Chrétienne - Courte reproduction partielle autorisée suivie d'un lien "Lire la suite" vers cette page.

SOUTENIR INFO CHRÉTIENNE

Info Chrétienne étant un service de presse en ligne reconnu par le Ministère de la Culture, votre don est déductible de vos impôts à hauteur de 66%.