Quelques stratégies pour mettre l’inquiétude KO !

Dans le cadre du dossier de la semaine, « Inquiétude tu ne m’auras pas ! », en collaboration avec le magazine SpirituElles, découvrez quelques stratégies pour mettre l’inquiétude KO !

  • Identifier l’origine de son inquiétude. Parfois le fait de préciser ce qui fait peur sert déjà à diminuer son emprise.
  • Savoir que Dieu peut se servir de son angoisse pour fortifier sa foi. N’a-t-il pas envoyé une tempête sur le lac pour que les disciples s’appuient sur lui dans leur détresse? (Mc. 4, 35-41).
  • La confiance et la dépendance totale en Dieu doivent s’apprendre. Il s’agit de s’armer de patience, parfois ça prend du temps. C’est un marathon, pas un sprint.
  • Crier à Dieu comme Jésus l’a fait dans le jardin de Gethsémané. Même si les mots manquent, il entendra le cœur. Il a promis de réconforter tous ceux que l’angoisse fatigue et opprime.
  • Se rappeller comment, dans le passé, Dieu nous a libérée ou soutenue dans des situations redoutées. Le regard en arrière permet de constater que Dieu ne nous a jamais lâchée et nous serons encouragée, armée pour affronter les soucis du moment (Lam. 3, 22-26).
  • Rédiger une liste de versets qui affirment le secours de Dieu. Le fait de les écrire aide à les fixer dans la mémoire. Quand les soucis assaillent, relire les versets notés sera bénéfique.

Geneviève Radloff

Retrouvez plus d’articles sur la thématique femme sur SpirituElles,  le magazine qui rassemble les femmes chrétiennes de la francophonie.

Découvrez les autres articles du dossier « Inquiétude tu ne m’auras pas ! » :

Une pensée sur l’espérance 

L’inquiétante épidémie du siècle ?

Surmonter l’inquiétude, ça s’apprend 

Découvrez le témoignage d’Aurore, sujette à des douleurs chroniques

 

© Info Chrétienne - Courte reproduction partielle autorisée suivie d'un lien "Lire la suite" vers cette page.

SOUTENIR INFO CHRÉTIENNE

Info Chrétienne étant un service de presse en ligne reconnu par le Ministère de la Culture, votre don est déductible de vos impôts à hauteur de 66%.