La prière d’intercession joue un rôle important dans la foi. Réflexions sur le bien-fondé de cette démarche et conseils pour bien la vivre.

Qu’est ce que la prière d’intercession ?

La prière d’intercession joue un rôle important dans la foi. Réflexions sur le bien-fondé de cette démarche et conseils pour bien la vivre.

Les bienfaits d’une prière décentrée de soi

  • La prière d’intercession nous fait échapper au cercle de fer de l’égocentrisme qui nous enserre de plus en plus puisqu’elle est tournée vers les besoins des autres.
  • C’est la meilleure expression de notre amour pour les autres. Si nous aimons vraiment quelqu’un, nous souhaitons pour lui le plus grand bien à tous les égards: physiquement, moralement, spirituellement et nous savons que seul Dieu est capable de réaliser tous ces souhaits.
  • C’est un témoignage de reconnaissance pour toutes les prières dont nous avons bénéficié, car sans la prière d’autres chrétiens pour nous, nous n’en serions sans doute pas là aujourd’hui. Par les intercessions réciproques, les liens entre chrétiens se resserrent, leur unité en Christ se consolide et ils s’aident à croître.
  • C’est l’un des meilleurs témoignages de notre foi: je prie parce que je crois que cela changera les choses, que Dieu ôtera les obstacles du chemin de la personne pour laquelle je prie, qu’il la protégera, la guérira, etc. La prière est un témoignage, une mise en pratique de notre foi.
  • La prière d’intercession renforce notre communion avec Dieu. 

D’après « Les uns les autres », alfred Kuen, Éd. Emmaüs

Quand Dieu inspire la prière

Prier pour les autres demande du temps. Tout d’abord pour discerner ce qu’il convient de demander. Une fois cela établi, la prière demande de la persévérance. On peut bien « demander une fois » à Dieu, mais Dieu aime qu’on le prie, qu’on passe du temps avec lui. Imaginons qu’une de nos proches amies soit atteinte d’un cancer: cela fait des mois que l’on prie pour sa guérison au point qu’on ne sait plus comment la demander à Dieu, mais peut-être que cette prière n’est pas celle dont notre amie a réellement besoin. Peut-être a-t-elle, dans sa situation présente, une autre aspiration que Dieu seul connaît. On peut alors lui demander: « Montre-moi comment te prier pour elle » et soudain, autre chose viendra à notre esprit: « prendre soin de ses enfants, prier pour qu’elle supporte au mieux sa chimio, qu’elle ait un signe d’encouragement pour sa journée ». Un ami dont l’épouse était malade depuis de nombreuses années me disait que leur couple ne se sentait jamais autant soutenu que lorsque les prières des autres avaient « une vitesse de croisière régulière, peut-être un peu pépère, mais durable ». Il ne croyait pas beaucoup aux prières «grand coup d’accélérateur » suivie de « roue libre ».

Faites un semainier de prière

Affichez le vôtre à la cuisine, à côté de votre semainier pour les rendez-vous hyper urgents !

  • Lundi : je prie pour ma famille et diverses problématiques relationnelles
  • Mardi : prière pour John, mon filleul de Compassion 
  • Mercredi : je prie pour Édith, mon amie missionnaire en Mongolie
  • Jeudi : temps de prière pour mon travail au four et au moulin 
  • Vendredi : je dis merci pour mon best-of de souvenirs «j’ai vu Dieu à l’oeuvre cette semaine 
  • Samedi : l’invité surprise de mes prières suggéré par Dieu : un people dans l’actu, un événement comme le dimanche de l’Église persécutée ou l’action des paquets de Noël, un ami, un voisin, etc. 
  • Dimanche : prière pour la semaine à venir

Les idées sont très nombreuses pour concevoir votre propre semainier de prière. Parfois au bout de quelques semaines, vous allez voir votre vie de prière se métamorphoser. Les sujets de prière vous viendront naturellement. Bon courage à vous !

Nina Charles

Retrouvez plus d’articles sur www.spirituelles.info, le magazine qui rassemble les femmes chrétiennes de la francophonie.

Crédit image : Shutterstock / Es5669

© Info Chrétienne - Courte reproduction partielle autorisée suivie d'un lien "Lire la suite" vers cette page.

SOUTENIR INFO CHRÉTIENNE

Info Chrétienne étant un service de presse en ligne reconnu par le Ministère de la Culture, votre don est déductible de vos impôts à hauteur de 66%.