Raids au Nigeria : Des dizaines de chrétiens enlevés

« Il n’y a toujours pas de répit pour les communautés chrétiennes dans le sud de Kaduna, car les terroristes, les djihadistes, les bandits et les éleveurs armés ont continué à piller et à détruire les communautés chrétiennes dans la partie sud de l’État de Kaduna. »

Samedi 17 septembre, des dizaines de chrétiens ont été enlevés au nord-est du Nigeria, alors qu’ils étaient rassemblés pour un culte nocturne. Moins d’une semaine avant, près de 60 autres avaient connu le même sort.

Il était deux heures du matin quand l’église de Suleja a été prise d’assaut par des éleveurs peuls et d’autres terroristes, selon des informations de Morning Star News. Ils ont enlevé le pasteur et d’autres chrétiens, réunis pour une veillée de prière.

Elisha Musa, un habitant de Suleja, affirme que les forces de sécurité ne sont intervenues que plusieurs heures après le départ des assaillants.

« Les bergers peuls ont enlevé le pasteur de l’église et certains de ses membres. Les soldats de Zuma Rock Barracks, Suleja, qui se sont précipités vers l’église pour secourir les fidèles et repousser les assaillants sont arrivés quelques heures après que les assaillants soient partis avec les victimes kidnappées. »

Dans l’État de Kaduna, les 13 et 14 septembre derniers, des éleveurs peuls présumés et d’autres terroristes ont attaqué des maisons de la région et une veillée de prière, enlevant au moins 57 chrétiens. Selon des sources, 14 d’entre eux se seraient échappés.

Dans un communiqué de presse, Awemi Maisamari, président national de l’Union des peuples du sud de Kaduna affirme qu’il n’y a « toujours pas de répit pour les communautés chrétiennes dans le sud de Kaduna, car les terroristes, les djihadistes, les bandits et les éleveurs armés ont continué à piller et à détruire les communautés chrétiennes dans la partie sud de l’État de Kaduna ».

M.C.

© Info Chrétienne - Courte reproduction partielle autorisée suivie d'un lien "Lire la suite" vers cette page.

SOUTENIR INFO CHRÉTIENNE

Info Chrétienne étant un service de presse en ligne reconnu par le Ministère de la Culture, votre don est déductible de vos impôts à hauteur de 66%.