Recrudescence de la persécution des chrétiens aux Philippines : « Certains n’ont jamais été revus.”

Les Philippines sont la 6ème nation au monde qui compte le plus de chrétiens. 90% de sa population est chrétienne, pour 5% seulement de musulmans. Mais le Front Moro de Libération Nationale (MNLF) cherche l’indépendance et veut créer un état islamique indépendant. La terreur règne désormais dans certaines régions.

Selon l’index mondial de persécution des chrétiens, les Philippines figurent dans la liste des pays en situation critique. Il s’agit pourtant d’un pays libre et démocratique. Bombes, assassinats, enlèvements, décapitations… sont désormais une réalité pour de nombreux chrétiens. Les musulmans qui se tournent vers Jésus sont les plus en danger.

En janvier, 12 pirates sont montés à bord d’un bateau de pêche. Ils voulaient racketter le propriétaire. Les musulmans ont eu le droit de sauter à l’eau et de regagner le rivage à la nage. Les chrétiens ont tous été abattus. Leur communauté vit dans l’angoisse. Ils ont perdu un fils, un frère, un mari, un père. Les autres pêcheurs n’osent plus sortir.

Un leader d’église locale révèle au World Watch Monitor, suite à une réunion rassemblant 3000 musulmans :

“Tous les villageois -chrétiens ou non- ont peur. La nuit, les islamistes contraignent les hommes à rentrer dans des mosquées. Certains n’ont jamais été revus.”

Il ajoute :

“Une nuit, 40 islamistes sont venus à l’église et ont menacé de brûler l’église pour les forcer à partir, s’ils ne stoppaient pas la construction de l’église. A cause de cela, les chrétiens de cette île et des îles voisines sont tous en alerte. Ils prennent des précautions supplémentaires quand ils se réunissent, car ils ne veulent pas attirer l’attention. Ils savent qu’ils sont surveillés.”

M.C.

© Info Chrétienne - Courte reproduction partielle autorisée suivie d'un lien "Lire la suite" vers cette page.

SOUTENIR INFO CHRÉTIENNE

Info Chrétienne étant un service de presse en ligne reconnu par le Ministère de la Culture, votre don est déductible de vos impôts à hauteur de 66%.