Religion dans le monde : Restrictions gouvernementales « au plus haut niveau », hostilités sociales en baisse

Le Pew Research Center a étudié les croyances et les pratiques religieuses dans 198 pays au cours de l’année 2019 et vient de rendre son douzième rapport annuel.

Le Pew Research Center vient de rendre son douzième rapport annuel. Il étudie dans quelle mesure les gouvernements et les sociétés de 198 pays ont empiété sur les croyances et les pratiques religieuses, au cours de l’année 2019.

À l’échelle mondiale, les hostilités sociales liées à la religion ont diminué mais les restrictions gouvernementales restent au plus haut niveau.

L’indice des hostilités sociales inclut 13 mesures, parmi lesquelles les actes d’hostilité religieuse commis par des particuliers, des organisations ou des groupes de la société, mais aussi les conflits armés ou le terrorisme liés à la religion. Ce nombre est en baisse. Pour ce qui est du nombre de pays ayant des activités terroristes liées à la religion, il s’agit même de la cinquième année de baisse consécutive. Si en 2018, 64 pays étaient concernés par le terrorisme religieux, en 2019, 49 pays en ont été victimes. Un pic avait été connu en 2014, où 82 pays étaient concernés par ce type de risque terroriste.

L’indice des restrictions gouvernementales est quant à lui en hausse. Il mesure les lois, politiques et actions gouvernementales qui restreignent les croyances et les pratiques religieuses.

Depuis le début de l’étude en 2007, cet indice reste « au plus haut niveau ». Il avait atteint le plus haut niveau en 2018, et y est resté en 2019. 29% des pays étudiés ont des niveaux « élevés » ou « très élevés » de restrictions gouvernementales. La plupart de ces pays se situent dans la région Asie-Pacifique (25 des 50 pays de cette région) ou au Moyen-Orient, en Afrique de l’Est et du Nord (19 pays sur 20).

« Il s’agit d’une augmentation d’un pays par rapport à 2018 », explique le Pew Research Center, « et cela correspond à la note la plus élevée de l’étude, à partir de 2012 ».

Dans le cadre de cet indice des restrictions gouvernementales, le rapport pointe deux mesures spécifiques, le harcèlement du gouvernement contre les groupes religieux et l’ingérence du gouvernement dans le culte. Deux mesures en augmentation en 2019.

Le Pew Research Center affirme que « les autorités gouvernementales ont interféré dans le culte par des moyens tels que l’interdiction de certaines pratiques religieuses, le refus d’accès aux lieux de culte ou le refus de permis pour des activités ou des bâtiments religieux », et ce dans 82% des pays étudiés.

M.C.

© Info Chrétienne - Courte reproduction partielle autorisée suivie d'un lien "Lire la suite" vers cette page.

SOUTENIR INFO CHRÉTIENNE

Info Chrétienne étant un service de presse en ligne reconnu par le Ministère de la Culture, votre don est déductible de vos impôts à hauteur de 66%.