Reprise des cultes : La limite des 30 personnes est maintenue

Alors que les chrétiens s’attendaient à un assouplissement de la limite des 30 personnes autorisées dans les églises pour la reprise des cultes publiques, le Premier ministre Jean Castex a annoncé qu’elle serait maintenue ce jeudi matin. 

C’est une nouvelle difficile pour les croyants de toute la France,  la limite de 30 personnes pour la reprise des cultes qui sera effective dès ce weekend est maintenue. C’est ce que Jean Castex a annoncé lors d’une conférence de presse retransmise en direct sur la situation sanitaire et les mesures d’assouplissement du confinement.

Le Premier ministre a expliqué qu’en ce qui concernait les lieux de cultes il s’agirait d’une »réouverture progressive ». Il a en outre affirmé que les lieux de cultes avaient été « en France comme ailleurs des lieux de contamination », compte tenue de la propagation du virus qui est toujours active, il a donc confirmé la jauge des 30 personnes autorisées.

Il a néanmoins ajouté que cette jauge évoluera avec le temps et « en fonction de la situation sanitaire », précisant que des discussions sont toujours en cours avec « les autorités religieuses ».

« Cette jauge évoluera progressivement en fonction de la situation sanitaire et de l’échéance du 15 décembre. Comme d’autres établissements recevant du public, il pourra s’agir d’une jauge en fonction de la capacité globale d’accueil du lieu. Les discussions se poursuivent avec les autorités religieuses. »

Une annonce qui suscite l’incompréhension des chrétiens. Après le discours d’Emmanuel Macron mardi, le président de la Conférence des évêques de France (CEF) avait assuré dans un communiqué de presse qu’un jauge « réaliste tout en restant stricte » serait définie dès aujourd’hui.

Face à ce maintien, la CEF publie un nouveau communiqué pour dénoncer une second fois, « une mesure irréaliste et inapplicable ». Les évêques de France y déplore « une grave erreur pour notre société tout entière » et ont également annoncé qu’ils se réservaient « la possibilité d’utiliser les moyens de droit appropriés ».

Même son de cloche de la part du Conseil nationale des églises évangéliques qui évoque son « incompréhension » ainsi que celle de ses membres face à ces modalités.

En attendant, le CNEF propose un récapitulatif de ces nouvelles mesures qui, outre les 30 personnes maximum, préconisent un protocole sanitaire et une case prévue sur les attestations de déplacement.

C.P

Crédit image : Frederic Legrand – COMEO / Shutterstock.com

© Info Chrétienne - Courte reproduction partielle autorisée suivie d'un lien "Lire la suite" vers cette page.

SOUTENIR INFO CHRÉTIENNE

Info Chrétienne étant un service de presse en ligne reconnu par le Ministère de la Culture, votre don est déductible de vos impôts à hauteur de 66%.