Résolution anti-racisme au Parlement européen : Pour François-Xavier Bellamy, « toute vie compte »

« On ne combat pas le racisme en alimentant par des fictions dangereuses la poudrière du ressentiment. »

Une proposition de résolution sur les manifestations contre le racisme après la mort de George Floyd est en discussion actuellement au Parlement Européen. Elle « affirme que la vie des noirs compte » et « condamne vivement la mort affreuse de George Floyd aux États-Unis, ainsi que les meurtres similaires ailleurs dans le monde », mais aussi « toutes les formes de racisme, de haine et de violence »

À l’occasion du débat sur cette résolution, François-Xavier Bellamy, député européen, est intervenu pour dénoncer les « fictions dangereuses » qui alimentent « la poudrière du ressentiment » et pour affirmer que « toute vie compte ».

« Madame la Présidente, George Floyd est mort, interpellé par trois policiers dans le Minnesota et trois semaines plus tard on dégrade des statues de Winston Churchill, de Charles de Gaulle, et nous voilà ici, je vous entends ici accuser toute l’Europe de racisme. Mais que nous est-il arrivé ? On ne combat pas l’injustice par une autre injustice ! On ne rend pas justice à George Floyd en mettant en accusation tous les policiers et gendarmes d’Europe. La justice commence par refuser tout amalgame. Chaque année, des policiers, des gendarmes donnent leurs vies pour notre sécurité, pour notre paix, et ils n’ont pas droit à un seul mot ici. Est-ce que leurs vies à eux ne comptent pas ? On ne combat pas le racisme en alimentant par des fictions dangereuses la poudrière du ressentiment. Comment peut-on affirmer que, partout dans nos pays, l’Europe applique des politiques de racismes structurelles dans tous les domaines ? Je ne laisserai pas insulter l’immense effort des citoyens qui, partout en Europe, contribuent aux politiques éducatives, sociales, migratoires, les plus généreuses au monde. Et ce n’est pas une question théorique. Parce qu’en entrant dans cette spirale du ressentiment, vous ajoutez aux réserves de violence qu’accumulent depuis longtemps ceux qui rêvent de fracturer nos sociétés. On ne combattra pas le racisme en ressuscitant des divisions raciales. L’histoire de l’Europe est faite de grandeurs, elle est faite de faiblesses aussi, comme toute l’histoire du monde. Mais notre civilisation a formé, depuis 24 siècles, l’idée de l’universel. Avons-nous oublié cela en votant aujourd’hui une résolution qui sépare les vies noires des autres ? Un Parlement authentiquement européen ne devrait avoir qu’un seul combat : toute vie compte. »

M.C.

Crédit Image : Creative Commons – Wikimedia/Paralacre

© Info Chrétienne - Courte reproduction partielle autorisée suivie d'un lien "Lire la suite" vers cette page.

SOUTENIR INFO CHRÉTIENNE

Info Chrétienne étant un service de presse en ligne reconnu par le Ministère de la Culture, votre don est déductible de vos impôts à hauteur de 66%.