Réunis pour des funérailles, l’église s’effondre sur eux lors du séisme en Haïti

L’effondrement de l’église de Toirac lors du séisme a causé la mort d’une vingtaine de personnes.

Haïti a été frappé samedi matin par un séisme de magnitude 7,2 dont le bilan s’élève désormais à 1419 morts. Parmi les victimes, des personnes réunies dans l’église du village de Toirac, dans le sud d’Haïti.

Quand la terre a tremblé, l’entrée de l’église et une partie de son plafond se sont effondrés. Kettney François a survécu. Ce n’est pas le cas de sa mère, ni de sa fille, ni de la vingtaine d’autres vies prises sur place.

L’Agence Reuters raconte qu’elle a été piétinée quand les gens se sont bousculés pour sortir de l’église, mais aussi que des survivants ont réussi à l’extraire du bâtiment. Kettney se rappelle du drame.

« Je criais, où est ma mère ? Où est ma fille ? »

Le village de Toirac se trouve à une heure environ de l’hôpital le plus proche et la route qui y accède a été en partie détruite par le séisme. L’aide du gouvernement n’est pas encore arrivée sur place.

Dans l’attente, les villageois ont enterré les corps des victimes de l’effondrement de l’église dans une fosse commune.

Et la résiliation des Haïtiens va encore être mise à mal par les circonstances météo, car c’est désormais la tempête tropicale Grace qui s’abat sur l’île. Des résidents locaux expliquent à l’Agence Reuters qu’une « tempête a déversé de fortes pluies sur la côte sud d’Haïti, provoquant des inondations près des zones les plus touchées et aggravant la crise humanitaire ».

M.C.

Image : ​​​​arindambanerjee / Shutterstock

© Info Chrétienne - Courte reproduction partielle autorisée suivie d'un lien "Lire la suite" vers cette page.

SOUTENIR INFO CHRÉTIENNE

Info Chrétienne étant un service de presse en ligne reconnu par le Ministère de la Culture, votre don est déductible de vos impôts à hauteur de 66%.