Revue « Mission » : Où sont passés les baptisés (catholiques) ?

Le quatrième numéro de la revue Mission, créée l’année dernière dans la dynamique du Congrès Mission, s’intéresse aux habitudes et au profil des baptisés catholiques de France. En sachant que 80% des Français sont baptisés et que seuls 3% se rendent à la messe le dimanche, la revue missionnaire se demande notamment où sont passés les autres. 

« Le Royaume c’est ici et maintenant », titre le quatrième numéro de la revue Mission dont la sortie est prévue samedi à l’occasion du Congrès Mission, qui se déroulera à Paris du 30 septembre au 2 octobre.

Mission est un « mook » de 112 pages, un hybride entre le magazine et le livre traditionnel, créé en septembre 2021 dans la dynamique de l’événement Congrès Mission qui depuis huit ans rassemble des milliers de catholiques autour de l’évangélisation.

En sous-titre de la publication est écrit « Recherche et développement ». Une inscription qui n’est pas anodine car la revue trimestrielle entend aussi être un vecteur de transmission de données sur lesquelles les missionnaires pourront s’appuyer « pour mieux connaître le terrain, mieux connaître les Français auxquels ils ont soif de parler de [leur] espérance », comme l’avait souligné Samuel Pruvot, directeur de la rédaction, lors de la présentation du premier numéro.

Une enquête pour mieux cerner les attentes des baptisés

C’est dans ce cadre que Mission a commandé une enquête à l’Ifop (Institut français d’opinion publique) réalisée auprès des Français baptisés dans la religion catholique pour essayer de les comprendre et ainsi de mieux cerner leurs attentes.

« Nous avons demandé a l’ifop d’interroger ces 80 % de Français qui ont reçu le baptême. Qui sont-ils ? Quel est leur rapport à l’Église ? Quels Sont leurs modes de pratique ? Si la plupart demeurent aux abonnés absents des paroisses, faut-il leur jeter la pierre ? Notre mission ne consiste-t-elle pas à mieux cerner leurs attentes pour les devancer ? »

L’enquête menée auprès de 1.020 personnes indique une tendance générale à l’éloignement de la religion. Elle révèle néanmoins que 80% des Français sont baptisés, un chiffre qui peut surprendre tant il est important, mais qui est gonflé par les anciennes générations. En effet, seuls 59% des 18-24 ans sont passés par les eaux du baptêmes.

Sur les 80% de baptisés en France, seuls 3% vont à la messe le dimanche. En revanche, on observe qu’ils sont bien plus nombreux à allumer des cierges dans les églises (57%), à prier seul, Dieu, la vierge Marie ou les saints (39%) ou même, à lire la Bible ou des textes spirituels (24%).

Aussi 60% d’entre eux, disent avoir fait ou ont prévu de faire baptiser leurs enfants. Un pourcentage qui monte à 86% pour les catholiques croyants pratiquants, à 82% pour les catholiques croyants non pratiquants et qui est tout de même de 65% pour ceux qui se définissent comme catholiques non croyants.

L’enquête de l’Ifop révèle également que la majorité des demandes de baptêmes d’adultes proviennent des 25-34 ans. Ils sont 92% à avoir reçu le baptême lorsqu’ils étaient enfants et e effet 8% à en avoir fait la demande à l’âge adulte.

Un sondage qui a de quoi faire réfléchir, comme l’écrit le directeur de la rédaction Samuel Pruvot dans son édito, et qui ne manquera pas de nourrir les échanges qui auront lieu ce weekend lors du Congrès Mission.

« Oui le Royaume est tout proche. Nous avons à l’annoncer à temps et à contretemps comme le faisaient les premiers disciples. »

Camille Westphal Perrier

© Info Chrétienne - Courte reproduction partielle autorisée suivie d'un lien "Lire la suite" vers cette page.

SOUTENIR INFO CHRÉTIENNE

Info Chrétienne étant un service de presse en ligne reconnu par le Ministère de la Culture, votre don est déductible de vos impôts à hauteur de 66%.