Saeed Abedini : retour sur 3 ans et demi de prison en Iran

Saeed Abedini, qui avait été emprisonné en Iran pendant 3 ans et demi, puis libéré en janvier dernier, revient sur sa détention, lors d’une interview donnée par Abigaïl Robertson pour CBN.

Accusé d’avoir « mis en place des églises de maison dans la théocratie islamique et d’avoir tenté de renverser le gouvernement par le biais du christianisme », il avait été condamné à 8 ans de prison. Enfermé, il a dû faire face à des années de torture et de persécutions. Alors que les gardes lui promettaient la mort, lui n’a cessé de prôner la vie. Il a profité de ce temps de souffrance pour partager l’Evangile.

« La première année, 10 prisonniers se sont tournés vers Jésus. La police et les gardes l’ont découvert et m’ont transféré dans une autre prison où ma condition était pire. Mais chaque fois qu’ils me changeaient de prison, c’était pour moi une nouvelle opportunité d’évangéliser. […] A cause de ces conversions, ils ont commencé à me torturer, me séparer de autres. Ils m’ont mis à l’isolement les deux dernières années. […] A chaque prière, le Saint Esprit mettait dans mon coeur : Pas encore, j’ai encore du travail pour toi. »

Sa femme, Naghmeh Abedini, n’avait eu de cesse de se battre pour sa libération. Ce n’est qu’après le retour de son mari qu’elle dévoilait les abus (violences et abus sexuels) dont elle avait été victime dans son couple.

Reconnaissant d’être de retour, il fait désormais face à cette situation :

« Mon mariage n’est pas dans une bonne position en ce moment, j’ai encore besoin de la prière de ceux qui m’ont soutenu jusqu’à présent. »

M.C.

Crédit photo : Capture d’écran Youtube

© Info Chrétienne - Courte reproduction partielle autorisée suivie d'un lien "Lire la suite" vers cette page.

SOUTENIR INFO CHRÉTIENNE

Info Chrétienne étant un service de presse en ligne reconnu par le Ministère de la Culture, votre don est déductible de vos impôts à hauteur de 66%.