Selon un expert de l’ONU, « le monde est confronté à une crise de l’eau et la situation empire »

« Plus de 2 milliards de personnes n’ont pas accès à une eau potable gérée en toute sécurité. […] Plus de 4 milliards de personnes, soit la moitié de l’humanité, n’ont pas accès à un service d’assainissement géré en toute sécurité. »

David Boyd, le Rapporteur spécial des Nations Unies sur les droits de l’homme et l’environnement, a présenté mercredi un rapport  au Conseil des droits de l’homme. Il y a fait état de la « crise mondiale de l’eau » en affirmant que « la situation empire ».

« Le monde est confronté à une crise de l’eau et la situation empire. L’utilisation humaine de l’eau, la pollution de l’eau et la dégradation des écosystèmes aquatiques continuent de s’accélérer en raison de la croissance démographique, de la croissance économique, de l’urgence climatique, du changement d’affectation des terres, de l’extractivisme, de l’utilisation inefficace de l’eau et de la faiblesse de la planification, de la réglementation et de l’application. »

L’expert de l’ONU a rappelé que « les trois quarts de toutes les catastrophes naturelles au cours des 20 dernières années étaient liées à l’eau, notamment des inondations, des glissements de terrain et d’autres événements météorologiques extrêmes ».

David Boyd a également révélé que « plus de 2 milliards de personnes n’ont pas accès à une eau potable gérée en toute sécurité » et que « plus de 4 milliards de personnes, soit la moitié de l’humanité, n’ont pas accès à un service d’assainissement géré en toute sécurité ».

Pour le Rapporteur spécial, « des mesures correctives doivent être prises rapidement et systématiquement ».

M.C.

© Info Chrétienne - Courte reproduction partielle autorisée suivie d'un lien "Lire la suite" vers cette page.

SOUTENIR INFO CHRÉTIENNE

Info Chrétienne étant un service de presse en ligne reconnu par le Ministère de la Culture, votre don est déductible de vos impôts à hauteur de 66%.