Séparatisme : Déclaration de Marlène Schiappa sur les prétendus « certificats de virginité » demandés par les évangéliques

Reçue sur le plateau de « Dimanche en politique » dans l’émission de Francis Letellier, la ministre Marlène Schiappa a évoqué, dans le contexte de la loi « pour conforter les principes républicains », le cas des évangéliques et de prétendus certificats de virginité. 

Le magazine politique de France 3, « Dimanche en politique » a reçu Marlène Schiappa, ministre déléguée chargée de la Citoyenneté le 10 janvier 2021.

Interrogée par Francis Letellier, la ministre s’est exprimée à propos de la loi « pour conforter les principes républicains », affirmant que tout un pan de cette loi permettrait de lutter contre les « dérives sectaires ». Elle cite le cas des chrétiens évangéliques, qu’elle appelle par ailleurs à tort « évangélistes », et affirme que de plus en plus de chrétiens, influencés par des courants venus des Etats-Unis, demandent aujourd’hui en France des certificats de virginité.

Sur Twitter, le Conseil national des évangéliques de France s’inquiète de cette déclaration  de la ministre qui fait état de la « méconnaissance de certains représentants » en charge du projet de loi.

Les propos de Marlène Schiappa font également échos à ceux de François de Rugy, président de la commission spéciale dans le cadre de la loi sur les séparatismes. Lors de l’audition de François Clavairoly, président de la Fédération protestante de France (FPF), il a également évoqué le cas des évangéliques et leurs « dérives ». Une déclaration qui a suscité une vive réaction de la part de François Clavairoly qui s’est exclamé :

« Non les évangéliques ne sont pas une menace pour la République ! Il ne faut pas exagérer ! Ça suffit ce discours de soupçon à l’égard du christianisme dans sa version évangélique. « 

C.P

Crédit image : Frederic Legrand – COMEO / Shutterstock.com

© Info Chrétienne - Courte reproduction partielle autorisée suivie d'un lien "Lire la suite" vers cette page.

SOUTENIR INFO CHRÉTIENNE

Info Chrétienne étant un service de presse en ligne reconnu par le Ministère de la Culture, votre don est déductible de vos impôts à hauteur de 66%.