Soeur André, la doyenne des français, a fêté ses 118 ans

Soeur André, probable doyenne des Européens et vice-doyenne de l’humanité, a célébré son 118e anniversaire, vendredi 11 février à Toulon.

Soeur André, née Lucile Randon le 11 février 1904 à Alès dans le Gard, est une des femmes les plus âgées de France, voire d’Europe. Elle est plus jeune de 13 mois à peine que la doyenne connue de l’humanité, la Japonaise Kane Tanaka, qui a fêté ses 119 ans début janvier.

Soeur André est issue d’une famille protestante non pratiquante et a été gouvernante à Paris. Une période de sa vie dont elle se rappelle avec joie : « J’avais 40 ans, c’était il y a 80 ans. Paris était d’une beauté magnifique. Moi qui n’avais vécu que dans le Gard, dans une petite ville moche, j’arrivais dans une ville radieuse ».

Elle est ensuite rentrée dans les ordres, sur le tard, au sein de la congrégation des Filles de la Charité. Elle prend alors le nom d’un de ses frères, André, qui s’écrit donc au masculin sans « e » final.

L’ancienne gouvernante devenue religieuse a travaillé jusqu’à la fin des années 70, avant de passer 30 ans dans un Ehpad en Savoie.

Aujourd’hui, aveugle et prisonnière d’un fauteuil roulant, un manque de liberté qu’elle trouve difficile à vivre, la religieuse réside dans un établissement toulonnais.

Vendredi, à l’occasion de son anniversaire, la député locale Germaine Levy (Les Républicains) et le maire de Toulon, Hubert Falco, sont venus lui rendre visite.

Dans l’après-midi c’est l’archevêque du diocèse de Fréjus-Toulon, Dominique Rey, qui est venu la voir, a précisé à l’Agence France Presse David Tavella, chargé de la communication de l’Etablissement d’hébergement pour personnes âgées et dépendantes (Ehpad) Sainte-Catherine-Labouré, qui est son confident, « son impresario » comme il aime à se qualifier.

Soeur André a des petits-neveux et de nombreux arrières petits-neveux, dont certains sont venus célébrer ses 118 bougies samedi.

Camille Westphal Perrier (avec l’AFP)

© Info Chrétienne - Courte reproduction partielle autorisée suivie d'un lien "Lire la suite" vers cette page.

SOUTENIR INFO CHRÉTIENNE

Info Chrétienne étant un service de presse en ligne reconnu par le Ministère de la Culture, votre don est déductible de vos impôts à hauteur de 66%.