La photo qui bouleverse le monde : le destin tragique d’Aylan Kurdi

Cette photo nous bouleverse. Nous ne la diffusons pas pour « faire sensation » mais parce qu’elle est devenue le symbole d’une tragédie humaine, le symbole d’une nécessité « d’ouvrir les yeux » pour voir la réalité en face et ne plus rester dans l’indifférence.

Il s’appelait Aylan Kurdi, il avait tout juste 3 ans, il était originaire de la ville de Kobane en Syrie, proche de la frontière turque. Cette ville avait été en proie à de rudes combats il y a quelques mois avec les djihadistes de l’Etat islamique (Daech). Aylan Kurdi fuyait la guerre avec sa mère et son frère ainé âgé de 5 ans. Ils tentaient de rejoindre l’île grecque de Kos à bord d’une embarcation comptant 23 personnes.

Dans la nuit de mardi 1er septembre 2015 à mercredi 2 septembre 2015 l’embarcation fait naufrage, Aylan Kurdi, son grand frère et sa maman périssent en mer. Leur corps est retrouvé au matin échoué sur une plage très touristique de la Turquie.

image-a-la-une-enfant-echoueL’image du corps échoué de Aylan Kurdi sur la plage fait rapidement le tour du monde sur les réseaux sociaux et la Une de tous les médias européens, elle devient le symbole de l’humanité échouée, le symbole de cette tragédie des migrants. Aylan Kurdi et sa famille étaient davantage des réfugiés que des migrants.

Dans le naufrage de cette petite embarcation de 23 personnes, 5 enfants ont péri et, parmi eux, le frère de Aylan Kurdi. Des centaines d’autres enfants n’ont-ils pas péri en mer ces dernières années dans une grande indifférence ? Nos sociétés de l’image ne se réveilleraient-elles que confrontées à ces images insoutenables ? Les enfants perdus au fond des mers que personne ne voit semblent ne pas exister, comme échappant à la réalité, notre réalité.

Beaucoup de personnalités politiques de tous bords se saisissent du phénomène et clament qu’il faut « arrêter de détourner les regards » et qu’il est « urgent d’agir ».

En tant que chrétiens laissons-nous également interpeler et bouleverser par cette situation, ne restons pas dans l’indifférence et la torpeur, voyons cette réalité en face.

Dans l’attente d’agir plus concrètement, frères et sœurs, prions !

Capture d’écran 2015-09-03 à 17.55.18

La rédaction

© Info Chrétienne - Courte reproduction partielle autorisée suivie d'un lien "Lire la suite" vers cette page.

Vous souhaitez recevoir une alerte par email dès qu'un nouvel article est publié ?