Soudan : une détenue musulmane protège la bible d’une chrétienne et se convertit

Meriam Ibraheem, chrétienne soudanaise, ex-musulmane, condamnée à mort pour apostasie, avait accouché de son fils en prison. Elle y lisait sa bible en secret, aidée par une codétenue musulmane.

Meriam avait été condamnée à 100 coups de fouet et à la peine capitale pour s’être convertie au christianisme et avoir épousé un chrétien. Elle a été emprisonnée avec son fils Martin, qui avait 20 mois à l’époque. Meriam avait dormait très mal en prison, passant des nuits entières à protéger son fils. Au moment de la naissance de sa fille Maya, une infirmière l’a aidée à accoucher.

Meriam avait pu se procurer une bible par l’intermédiaire d’un gardien. Elle la lisait la nuit et une codétenue musulmane la cachait le jour. Cette femme lui avait demandé pourquoi elle était si paisible en la lisant. Elle lui avait répondu :

« C’est la Bible. C’est parce que je crois ce que dit ce livre, que je suis en prison »

On lui avait demandé de confesser la foi musulmane pour être libérée. Mais elle avait refusé :

« Je n’ai pas voulu le dire. Je ne vais pas mentir, car comment mes enfants pourraient-ils me respecter si je fais une chose pareille ? »

Meriam Ibraheem a été libérée en 2014. L’autre femme a été libérée plus tard et s’est ensuite convertie au christianisme.

Maya est en bonne santé malgré sa naissance à risque. Elle avait cependant une grosse tête et des petites jambes. Meriam avait pu rencontré le Pape François qui avait prié pour le bébé de 6 semaines. Après cela des changements positifs s’étaient produits.

Meriam a récemment participé à une nuit de prière pour les chrétiens persécutés à Washington. Elle vit maintenant aux USA. Elle est avocate et défend les droits de l’Homme et la liberté religieuse. Elle a créé la « Meriam Ibraheem Charitable Foundation » qui sensibilise à la persécution et aide les femmes.

Elisabeth Dugas

Source : Christian Today et BBC

© Info Chrétienne - Courte reproduction partielle autorisée suivie d'un lien "Lire la suite" vers cette page.

Vous souhaitez recevoir une alerte par email dès qu'un nouvel article est publié ?