Sushi : La cathédrale de Ghazanchetsots « défigurée »

« Sous couvert de soi-disant ‘restauration’, les Azerbaïdjanais déforment l’une des plus importantes valeurs culturales arméniennes – la cathédrale Saint-Sauveur Ghazanchetsots à Sushi. »

L’église arménienne de Ghazanchetsots à Sushi est au centre de vives inquiétudes de la communauté internationale. Lors du conflit au Haut-Karabakh, des tirs de missiles des forces azerbaïdjanaises avaient fait de lourds dégâts au niveau du toit et de l’intérieur du bâtiment.

Des photos récentes de la cathédrale, l’une des plus grandes églises du monde arménien, apparaissent sur les réseaux sociaux alors que des travaux de restauration y sont en cours.

Selon le groupe de défenseInternational Christian Concern, la cathédrale est « défigurée ». ICC rapporte les propos du ministère arménien des Affaires étrangères selon lesquels « l’Azerbaïdjan mène des actions liées à l’Église sans consulter l’Église apostolique arménienne, ce qui viole clairement le droit des croyants arméniens à la liberté de religion ».

Pour l’ombudsman du Haut-Karabakh, Gegham Stepanyan, « le but est de détruire la présence et la trace arméniennes ».

« Sous couvert de soi-disant ‘restauration’, les Azerbaïdjanais déforment l’une des plus importantes valeurs culturales arméniennes – la cathédrale Saint-Sauveur Ghazanchetsots à Sushi. Dans de nombreux cas, nous avons vu comment l’Azerbaïdjan traite les valeurs culturelles arméniennes. Il est déjà clair ce qui est vraiment fait sous le nom de ‘travaux de rénovation’. Le but est de détruire la présence et la trace arméniennes. »

Hunan Tadjosyan, responsable des relations publiques du service des situations d’urgence du Haut-Karabakh, a publié une photo de la cathédrale sur Facebook. Il affirme, « le 9 mai, les Turcs ont enlevé le dôme de l’église Saint-Ghazanchetsots ».

L’USCIRF, commission américaine sur la liberté religieuse internationale, se dit « troublée par les rapports » relatifs à l’intégrité des lieux de culte, et notamment la cathédrale Ghazanchetsots. Nadine Maenza, commissaire de l’USCIRF précise :

« L’USCIRF est troublée par les rapports concernant la préservation et l’intégrité des lieux de culte et d’autres sites religieux, comme la cathédrale arménienne apostolique Ghazanchetsots à Sushi, qui semble avoir vu ses dômes enlevés au milieu des rapports de sa ‘restauration’ sans la contribution de son congrégation. Bien que la cathédrale ait certainement besoin de réparations suite aux dommages qu’elle a subis à la suite des bombardements azerbaïdjanais de l’automne dernier, il est impératif qu’elle et d’autres sites soient correctement restaurés et entretenus. »

M.C.

© Info Chrétienne - Courte reproduction partielle autorisée suivie d'un lien "Lire la suite" vers cette page.

SOUTENIR INFO CHRÉTIENNE

Info Chrétienne étant un service de presse en ligne reconnu par le Ministère de la Culture, votre don est déductible de vos impôts à hauteur de 66%.