Syrie : Attentat à la voiture piégée devant une église à Qamishli

11 personnes ont été blessées et de nombreux dégâts matériels ont été occasionnés au niveau de l’église et du voisinage.

L’Agence Fides a annoncé qu’un attentat avait été commis devant l’église Sainte-Marie à Qamishli, le 11 juillet. On déplore 11 blessés. Une voiture piégée a explosé, causant également de nombreux dégâts matériels au niveau de l’église et des bâtiments voisins. L’attentat a été revendiqué par l’État Islamique.

Sur les réseaux sociaux, des vidéos montrent la foule et l’incendie qui a pris dans le quartier suite à l’explosion. Ci-dessous, la vidéo de l’Observatoire Syrien des Droits de l’Homme.

شريط مصور للمرصد السوري يرصد انفجار سيارة قرب كنيسة السيدة العذراء ضمن مناطق سيطرة قوات النظام بمدينة القامشلي

شريط مصور للمرصد السوري لحقوق الإنسان يرصد انفجار سيارة قرب كنيسة السيدة العذراء ضمن مناطق سيطرة قوات النظام بحي الوسطى ذو الغالبية المسيحية في مدينة القامشلي عند الحدود السورية – التركية والتي أصيب على إثرها ١٤ شخصا بجراح

Geplaatst door ‎المرصد السوري‎ op Donderdag 11 juli 2019

D’autres photos dévoilent ce qui reste de la voiture, révélant la force de l’explosion.

Mor Aphrem II, le patriarche d’Antioche et de tout l’Orient, s’est exprimé dans un communiqué au sujet de cet attentat. Il « condamne cet acte terroriste qui vise à créer une atmosphère d’anxiété et de désordre pour ébranler la sécurité, la stabilité et la coexistence dans la ville de Qamishli et dans la région entière ».

Qamishli, ville au nord-est de la Syrie, à la frontière turque, est la capitale autoproclamée de la région autonome. Elle accueille un grand nombre de chrétiens, qui y ont trouvé refuge après le « génocide assyrien » en 1915.

Pour Claire Evans, directrice de la CPI pour le Moyen-Orient, cet attentat rappelle qu’ « il reste encore beaucoup à faire pour protéger leurs vies et leurs droits » :

« Nos prières accompagnent les victimes et les familles des victimes de l’attentat à la voiture piégée de Qamishli. Ce type d’attaque rappelle à tous les chrétiens syriens combien il reste encore beaucoup à faire pour protéger leurs vies et leurs droits. Le conflit syrien est en constante évolution et les chrétiens sont toujours laissés à la ligne de mire des factions opposées. Nous devons travailler pour que toute solution au conflit conserve une place pour les chrétiens dans la société. »

Le même jour, à Afrin, un attentat à la voiture piégée a causé la mort de 15 personnes dont 2 enfants à proximité d’un point de contrôle de la ville.

M.C.

© Info Chrétienne - Courte reproduction partielle autorisée suivie d'un lien "Lire la suite" vers cette page.

SOUTENIR INFO CHRÉTIENNE

Info Chrétienne étant un service de presse en ligne reconnu par le Ministère de la Culture, votre don est déductible de vos impôts à hauteur de 66%.