Tadjikistan : Les parents chrétiens n’ont pas le droit d’emmener leurs enfants à l’église

Un réseau d’églises au Tadjikistan est sous surveillance rapprochée. Leur crime ? Des enfants et adolescents de moins de 18 ans assistent à leurs services religieux.

Au Tadjikistan, il est illégal pour les mineurs de participer à des activités religieuses, y compris sous l’autorité et la surveillance de leurs parents. Plusieurs agents de sécurité ont assisté à des services le dimanche dans deux villes pour filmer et prendre des photos des preuves. À la suite de cela, une enquête a été ouverte contre l’église et les chrétiens. Kristin Wright, directrice chez Open Doors USA témoigne ainsi :

« C’est une situation réellement préoccupante pour les chrétiens, non seulement ceux de cette église, mais pour les chrétiens des églises à travers tout le Tadjikistan, où ces réglementations sévères interdisent même aux parents d’amener leurs enfants à l’ église et de les initier à l’Évangile. »

Les autorités envisageraient même de fermer les églises et de rendre l’activité complètement interdite.

Le Tadjikistan est très majoritairement musulman. 98 % de la population est musulmane. Mais pour un tadjik, l’islam est plus qu’une religion, c’est une identité ethnique. C’est ainsi que selon Kristin Wright, les officiers remettent en question la présence de tadjiks et d’ouzbeks dans une église .

« Ethniquement, ces individus sont musulmans, alors que font-ils à un service religieux ? »

Car au Tadjikistan, on ne change pas de religion aussi facilement que cela, et c’est pour cette raison que ce pays se situe en 35ème position de l’Index de persécution d’Open Doors. Et la persécution des chrétiens tadjiks ne s’arrête pas à l’échelle du gouvernement. Elle s’immisce dans la vie quotidienne, sous la pression d’un extrémisme islamique très sévère.

Pour autant, l’Église est toujours présente au Tadjikistan, et Dieu continue de les soutenir.

« Nous encourageons les gens à prier pour la liberté de foi au Tadjikistan et pour l’Église persécutée. Ce serait merveilleux si les chrétiens pouvaient pratiquer librement leur culte, partager librement l’Évangile, et bien sûr, amener leurs enfants à l’église. Nous pensons que ce droit est très basique. »

La rédaction

Source : MNNOnline

Vu sur L’Observateur Chrétien

© Info Chrétienne - Courte reproduction partielle autorisée suivie d'un lien "Lire la suite" vers cette page.

Vous souhaitez recevoir une alerte par email dès qu'un nouvel article est publié ?