Témoignage de Matthieu pasteur à Paris : « Soyons prêts à gagner une ‘bonne réputation’ auprès de nos élus »

Suite à la loi « séparatismes », le CNEF 75 a voulu rencontrer les Maires de chaque arrondissement ainsi que les députés, pour leur présenter les Églises Protestantes Évangéliques de Paris. Le 8 octobre dernier, le CNEF 75 s’est réuni dans l’Église de Matthieu pour faire un point.

Le pasteur Matthieu Sanders monte à la hâte les escaliers de son Église Baptiste du 7ème arrondissement de Paris. « Je suis désolé, j’étais retenu en bas ». Il faut dire que depuis 9h30, les prises de parole s’enchaînent dans sa salle de culte, remplie de plusieurs dizaines de représentants du CNEF 75, le comité départemental du CNEF à Paris.

« Une initiative a été prise pour contacter par courrier, au nom du CNEF 75, tous les maires d’arrondissement et la mairie centrale de Paris, afin de prendre des rendez-vous pour présenter le mouvement évangélique. Aujourd’hui nous faisons un point sur cette initiative. »

Alors chacun vient présenter son expérience. « Il y a eu quelques retours. Des rencontres ont déjà eu lieu, et elles se passent généralement bien. Il y a aussi, bien sûr, des élus qui ne répondent pas. On cherche à les relancer ».

« Gagner une bonne réputation »

Se présenter aux autorités politiques… Pourquoi faire au juste ? Pour le pasteur franco-américain, la réponse se trouve avant tout dans la Bible.

« Cela rejoint l’enseignement de Écritures. L’apôtre Paul, plusieurs fois, insiste sur le besoin d’avoir une bonne réputation auprès des non-croyants ou des personnes de l’extérieur. L’Apôtre Pierre le fait également… Alors soyons prêts, entre guillemets, à gagner une bonne réputation auprès de nos élus, auprès de nos concitoyens ! »

Mais bien-sûr, l’objectif du CNEF 75 va bien au-delà du simple fait d’obéir aux enseignements des deux apôtres. « Je pense que sur le long, le moyen et long terme, développer ces bonnes relations avec les autorités locales favorise la visibilité de l’Église. Et plus l’Église est visible, plus elle va être à même de pouvoir toucher des personnes du quartier par par l’Évangile ! »

« Ne pas hésiter à se faire aider »

Toutefois, Matthieu Sanders le confesse, approcher les autorités politiques, cela peut faire peur. « Ce n’est pas facile de se livrer comme ça, de ne pas se laisser trop atteindre par un regard négatif à première vue, au premier abord. Mais c’est important ». C’est pourquoi il encourage les pasteurs et les Églises locales à travailler main dans la main pour se faire connaître dans leur ville, leur quartier.

« Il faut vraiment aborder ces choses avec un esprit de service. Je ne dis pas du tout en donneur de leçons. C’est une lutte pour moi, pour moi même aussi parfois. Mais je pense qu’il faut l’aborder de cette manière là. Et puis après, ne pas hésiter à se faire aider. Et notamment par le CNEF, avec ses antennes locales dans chaque département ».

Théo Lombardo

© Info Chrétienne - Courte reproduction partielle autorisée suivie d'un lien "Lire la suite" vers cette page.

SOUTENIR INFO CHRÉTIENNE

Info Chrétienne étant un service de presse en ligne reconnu par le Ministère de la Culture, votre don est déductible de vos impôts à hauteur de 66%.