Témoignage de Nesrine : la colo chrétienne qui a changé sa vie

Nesrine a entendu parler de Jésus pour la première fois à 13 ans, dans une colonie de vacances dont elle est aujourd’hui la directrice. Elle nous raconte.

La jeune femme de 25 ans, enceinte de son premier enfant, ne cache pas son émotion lorsqu’elle se remémore cet été 2011 qui a changé sa vie. Âgée de 13 ans, l’adolescente est alors placée en foyer à Nîmes. « J’ai grandi dans une famille dysfonctionnelle, avec une maman bipolaire et un papa alcoolique qui enchaîne les allers-retours en prison ». Alors que sa maman est hospitalisée pour l’été, le foyer décide de l’envoyer passer les vacances à La Bécède, une colonie de vacances chrétienne dans les Cévennes.

« Je me retrouve au milieu de la nature, avec des gens que je ne connais pas. On fait du sport, et on me parle de Jésus. Je suis dans un univers que je ne connais pas du tout. »

Pourtant, la nîmoise l’affirme, elle y passera les deux meilleures semaines de sa vie !

« Qu’une hâte : retourner à la colo ! »

À son retour de vacances, Nesrine retrouve son quotidien. Et elle repense à toutes les personnes rencontrées. « Elles avaient l’air heureuses et en paix. Je n’avais jamais vu ça autour de moi. Pourtant certaines vivaient aussi des choses difficiles ». Une chose est sûre : elle retournera à La Bécède l’été suivant. « Je n’avais qu’une hâte : retourner à la colo ! ». Et c’est ce qu’elle fera chaque année, jusqu’à devenir animatrice en 2015. »

« Je m’y sentais mieux que nulle part ailleurs. Mais j’étais sceptique vis-à-vis de Dieu. Je posais des questions. Je remettais tout en question, j’étais pénible. »

Cet été-là, elle se lie d’amitié avec un autre animateur, avec qui elle ira à l’Église chaque dimanche dès la rentrée. Et c’est un an plus tard qu’elle se convertit. « J’y allais plutôt pour accompagner mon pote. Mais un jour, quelqu’un m’a parlé… Et tout ce que j’avais entendu les années précédentes a pris son sens. »

« Rendre ce que j’ai reçu »

Une conversion qui change tout dans la vie de Nesrine.

« Cette paix et sérénité des ‘Bécédois’ que je ne comprenais pas, je l’ai découverte ».

Pourtant son quotidien, lui, reste le même. « Ma mère est toujours malade, mon père ne va pas mieux… En revanche, j’appréhende tout différemment. J’ai découvert l’amour, le pardon, et je me sens aimé ». Alors la jeune femme décide à son tour de parler de Jésus aux jeunes qui ne le connaissent pas. « Cette colo a changé ma vie, et je veux rendre ce que j’ai reçu ».

« Ne jamais en avoir honte »

C’est la raison pour laquelle Nesrine et son mari Gabriel sont aujourd’hui plus que jamais engagés à La Bécède. « Depuis trois ans, nous sommes directeurs du camp d’ados, celui-là même qui a changé ma vie en 2011 ». Un engagement qu’elle vit comme une responsabilité. La suite logique de son parcours.

« C’est très important pour moi parce que La Bécède est une colo qui accueille des enfants de tout horizon. Notamment des enfants placés, adoptés, qui n’ont parfois jamais entendu parler de Dieu et auxquels je m’identifie. »

Et la future maman souhaite inviter tous ceux qui ont eu l’opportunité de connaître Jésus, de le faire connaître à leur tour. « L’Évangile transforme des vies, alors il ne faut pas en avoir honte. Et surtout, ne pas se décourager. Il y a des paroles qu’on m’a dites, et qui ont pris 5 années pour me toucher. Alors annonçons l’Évangile, prions, ne nous mettons pas de barrière, car nous n’avons pas d’autre mission ! ».

Théo Lombardo

© Info Chrétienne - Courte reproduction partielle autorisée suivie d'un lien "Lire la suite" vers cette page.

SOUTENIR INFO CHRÉTIENNE

Info Chrétienne étant un service de presse en ligne reconnu par le Ministère de la Culture, votre don est déductible de vos impôts à hauteur de 66%.