Témoignage d’un survivant de la Covid-19 grâce au pouvoir de la prière

L’histoire de James Story, professeur de musique à la retraite venant du Tenessee, qui a contracté la Covid-19 en mars 2020. Dans un état critique, il a frôlé la mort avant de vivre une guérison miraculeuse. 

Gravement touché par le coronavirus, James Story est aujourd’hui complètement rétabli. Ce fervent croyant a raconté son histoire à CBN News, affirmant que c’est grâce à la « grâce » et à la « puissance de guérison » de Dieu qu’il a survécu.

La première fois que James Story, professeur de musique retraité, a entendu parler de la Covid-19 c’était lors d’une réunion de bénévoles dans son église, la First United Methodist Church de Gallatin au Tennessee.

« L’administration du bureau de l’évêque avait envoyé quelques recommandations sur la façon de se préparer à cette pandémie que nous allions vivre. »

En mars 2020, l’homme commence à « se sentir malade », il se rend alors aux urgences mais on le renvoie chez lui. Voyant la situation empirer il prend rendez-vous chez son médecin traitant :

« J’ai commencé à avoir des frissons et de la fièvre et je suis allé aux urgences mais ils m’ont renvoyé chez moi. Cependant, au cours du week-end, mon état a empiré. Je suis allé voir mon médecin et il m’a fait des analyses de sang. Bien sûr, à ce moment là il n’y avait pas de moyen de distinguer la Covid-19. »

Une fois les résultats d’analyses sanguines revenus, son médecin inquiet l’envoie à l’hôpital. Rapidement l’état de James Story se dégrade, comme en témoigne son amie Brenda Reed qui l’a conduit à l’hôpital Tri-Star d’Hendersonville.

« Nous ne savions pas ce qui allait se passer. Je recevais des appels tous les jours m’expliquant qu’il allait mal et que son état s’aggravait chaque jour un peu plus. C’était effrayant. »

Ce sont d’abord les reins du retraité américain qui ont commencé a faiblir, à tel point qu’il a été placé sous dialyse, tandis que son état continue de se dégrader.

« J’ai commencé la dialyse parce que mes reins étaient défaillants et à partir de là, c’est allé de mal en pis »

Il a passé plusieurs semaines entre état conscient et inconscient. Une infirmière qui était à son chevet, Laura Youngman s’est également confiée à CBN News, elle rapporte qu’il « a été sous respirateur pendant quinze jours » et qu’il était considéré comme un cas grave de Covid-19″. A tel point qu’à certains moments critiques le personnel médical était très incertain sur le dénouement.

« Il y a eu quelques jours où nous nous sommes demandés si nous allions pouvoir le sevrer du ventilateur ou si sa famille allait devoir prendre une décision concernant une trachéotomie, une sonde d’alimentation et des choses de cette nature. »

Les amis chrétiens de James Story ont créé une page Facebook pour faire une chaîne de prière pour lui.

De son côté, l’ancien professeur a confié que dans ses « moments de consciences », il a profité de ce temps pour « méditer, lire les écritures et [s]e rapprocher de Dieu ».

Et puis, un jour, il a eu une vision où il a vu Dieu ainsi que ses proches et des gens du monde entier en train de prier pour lui.

« J’avais l’impression d’être dans une tombe et j’essayais de me relever face au soleil. Puis, une fois que je suis arrivé au sommet, j’ai eu l’impression de voir le visage de Dieu et qu’il me tendait la main et tout ce que je pouvais faire, c’était m’incliner devant lui et l’adorer. Et j’ai vu ma famille, mes amis, les membres de mon église et les gens du monde entier qui priaient pour moi. »

Et en effet, ce n’était pas les gens du monde entier comme dans sa vision, mais tous les mercredi soirs, les membres de l’église de James se sont réunis pour prier pour sa guérison. Pour son amie, Brenda Reed, la prière a vraiment fait parti du processus de guérison du malade.

Car petit à petit, son état s’améliore. On le retire finalement du respirateur, ses reins fonctionnent mieux et il est transféré dans un autre établissement. Au total, l’ancien professeur de musique aura été hospitalisé pendant 71 jours. Le jour de sa sortie, certains de ses amis chrétiens se sont rassemblés devant l’hôpital en chantant « Oh Happy Day » raconte Brenda Reed.

L’infirmière, Laura Youngman, qui a suivi l’histoire de James depuis le début a déclaré être « submergée de joie face à son rétablissement ». Elle ajoute :

« Il aurait pu mourir. Et je pense que Dieu l’a épargné, et c’est juste une merveilleuse réussite, vous savez, pour sa foi, et aussi les excellents soins de santé qu’il a reçus. »

C’est James Story qui évoque pour sa part « un miracle » il ajoute qu’il ne se « considère pas chanceux » mais qu’il se considère « béni ».

« Non seulement y a-t-il un miracle qui m’est arrivé, mais il y a un miracle en chacun de nous si nous cherchons, nous trouverons. Je sais que c’est sa grâce et sa puissance de guérison qui m’ont donné une seconde chance. Je ne me considère pas chanceux. Mais je me considère béni. »

C.P

© Info Chrétienne - Courte reproduction partielle autorisée suivie d'un lien "Lire la suite" vers cette page.

SOUTENIR INFO CHRÉTIENNE

Info Chrétienne étant un service de presse en ligne reconnu par le Ministère de la Culture, votre don est déductible de vos impôts à hauteur de 66%.