Témoignages d’esclaves sexuelles : « Chaque jour, je mourais cent fois »

Les filles et les femmes yazidis sont kidnappées, séquestrées par les islamistes au Moyen-Orient. Elles sont les esclaves sexuelles des djihadistes. A leur libération, quand le calvaire s’arrête enfin, leurs récits sont insoutenables.

Takoshin et Helin n’avaient que 11 et 12 ans quand elles ont été kidnappées. Les combattants qui les asservissaient les ont abandonnées en fuyant Raqqa. Elles ont été leurs esclaves sexuelles pendant 3 ans. 3 années de destruction. Helin a été contrainte d’avorter à 3 reprises

« Le pire de tous les hommes, le plus diabolique, a été tué pendant un bombardement. Je remercie Dieu chaque jour pour sa mort. Maintenant, je veux juste revoir ma famille. »

Takoshin a été vendue 10 fois. Elle a dû prendre soin du fils d’un couple de djihadistes morts au combat. Elle le considère comme son propre fils et souhaite le garder.

« J’espère que ma famille l’acceptera comme mon propre fils. Je suis sa mère. »

Celle que nous appellerons Myriam est âgée de 20 ans. Pour les combattants, elle n’était que leur propriété. Malgré sa grossesse, les viols ne s’arrêtaient pas. Elle a été battue au niveau du ventre, et amenée à l’hôpital pour la contraindre à avorter. Elle a réussi à s’y opposer. Grâce à sa famille, elle a pu s’échapper. Son bébé est né 3 mois plus tard.

Bushra a 21 ans. Elle témoigne pour son amie.

« Une de mes amies était enceinte de 3 mois. Ils l’ont amenée dans une autre pièce. Il y avait 2 docteurs. Ils ont réalisé l’avortement. Puis ils l’ont ramenée. Je lui ai demandé ce qui c’était passé, ce qu’ils avaient fait. Mais les docteurs lui avaient interdit de parler. »

Bushra raconte que son amie ne pouvait ni marcher, ni parler. Bushra a été violée à de nombreuses reprises.

« Ils nous disaient : Oubliez votre famille ! Vous n’êtes plus yazidis ! Maintenant vous êtes musulmanes. Vous allez vous marier avec nous. Chaque combattant aura l’une de vous. »

Une humanitaire canadienne témoigne elle aussi de l’horreur. Une fillette de 9 ans, enceinte.

« Cette fillette est si jeune. Accoucher pourrait la tuer. Même une césarienne serait risquée. L’abus qu’elle a subi l’a traumatisée physiquement et mentalement. »

Une jeune yazidi de 15 ans, esclave sexuelle pendant plusieurs mois de captivité, raconte l’insoutenable :

« Chaque jour, je mourais 100 fois. Pas une fois seulement. A chaque heure, je mourais, toutes les heures… De passage à tabac, de misère, de torture. »

M.C.

Source : Life News

Crédit image : Flickr/CC – jan Sefti

© Info Chrétienne - Courte reproduction partielle autorisée suivie d'un lien "Lire la suite" vers cette page.

SOUTENIR INFO CHRÉTIENNE

Info Chrétienne étant un service de presse en ligne reconnu par le Ministère de la Culture, votre don est déductible de vos impôts à hauteur de 66%.