Tentative d’incendie dans la basilique de l’Agonie à Jérusalem

« C’est un crime, un crime qui ne devrait pas se produire dans une église en Terre Sainte. »

L’Église de Toutes-les-Nations, au pied du mont des Oliviers, à Jérusalem a été bâtie au 20ème siècle pour commémorer la prière de Jésus à Gethsémané. Celle que l’on appelle également basilique de l’Agonie a été victime d’un acte de vandalisme le 4 décembre dernier.

Selon Vatican News, un extrémiste juif a lancé un cocktail molotov à l’origine d’un début d’incendie. La police précise que le gardien de l’église est intervenu rapidement. Les flammes ont ensuite été circonscrites par les pompiers.

La police a déclaré dans des propos repris par Reuters :

« L’enquête préliminaire et les détails du suspect renforcent l’évaluation selon laquelle le contexte de l’incident était criminel. »

Selon les Franciscains en Terre Sainte, « aucun blessé n’a été enregistré, bien que le mobilier de l’église et le sol soient endommagés ».

« Un homme a été arrêté par la police et une enquête est en cours. Aucun blessé n’a été enregistré, bien que le mobilier de l’église et le sol soient endommagés. Nous espérons que lumière sera faite pour retrouver les auteurs de l’incident et que des faits semblables ne se reproduiront pas, afin que nous puissions continuer à vivre dans le respect mutuel entre les différentes confessions et cultures qui caractérisent la Terre Sainte. »

Pour le Père Ibrahim Faltas, « c’est un crime, un crime qui ne devrait pas se produire dans une église en Terre Sainte ».

Selon la police locale, le malfaiteur est déjà connu pour de précédentes tentatives d’incendies.

M.C.

© Info Chrétienne - Courte reproduction partielle autorisée suivie d'un lien "Lire la suite" vers cette page.

SOUTENIR INFO CHRÉTIENNE

Info Chrétienne étant un service de presse en ligne reconnu par le Ministère de la Culture, votre don est déductible de vos impôts à hauteur de 66%.