Un terroriste de Daech abandonne le Djihad après avoir été témoin de « l’amour des chrétiens »

Un de ces terroristes a décidé d’abandonner sa mission meurtrière après avoir été témoin de « l’amour des chrétiens » dans le camp.

C
hristian Aid Mission
a rapporté que des combattants de Daech se sont fait passer pour des réfugiés dans un des camps dirigés par les Nations Unies en Jordanie, où ils continuent de tuer des gens et de vendre des filles.

« Les groupes musulmans viennent en tant que réfugiés, mais ils ont leurs agendas, » a raconté l’un des directeurs de ministère, dont le nom n’a pas été révélé au groupe d’aide. « Ils sont comme une mafia. Les gens sont même tués à l’intérieur des camps, et les réfugiés sont terrifiés de dire s’ils ont vu quelqu’un se faire tuer. Si vous leur demandez, ils diront, ‘je ne sais pas, je dormais.' »

Des millions de personnes ont fui la Syrie et l’Iraq, cherchant à échapper à la guerre civile et à EI. Beaucoup sont installés dans les pays voisins, comme la Jordanie, la Turquie et le Liban, où les camps de réfugiés ont fourni des abris, mais peu d’autres choses, a déclaré le directeur.

« La dernière fois que je suis allé dans un camp, j’avais un policier avec moi, » ajouta-t-il. « Les camps sont dangereux parce qu’ils ont EI et des milices irakiennes et syriennes. C’est un autre endroit pour ces groupes. Ils tuent à l’intérieur des camps, et ils achètent et vendent des femmes et mêmes des enfants. »

Les combattants d’EI ont persécuté les minorités religieuses, y compris les chrétiens, de façon extrême, dans plusieurs cas les forçant à se convertir à leur version radicale de l’islam sous peine d’être décapités. Le directeur de ministère a suggéré que cette pratique continuait dans les camps où EI s’est installé.

Il a partagé une histoire où un combattant d’EI nord syrien est venu dans un camp jordanien de réfugiés avec l’intention de tuer les travailleurs chrétiens – mais abandonna ses plans après avoir entendu l’Evangile et « en étant témoin de l’amour des chrétiens. »

« Il a d’abord vu comment l’islam lui avait lavé le cerveau à propos de la chrétienté, et comment cela ne correspondait pas avec la réalité de ce qu’il voyait chez les chrétiens. Et nous avons parlé d’une région en Jordanie qui a 3 mosquées salafistes (une branche fondamentaliste de l’islam sunnite). Ils enseignent les gens à se lever et à aller se battre. »

Le militant était apparemment tellement enthousiasmé par sa nouvelle foi que le directeur a dû « le calmer un peu », parce qu’il commençait à recevoir des menaces des autres djihadistes qui voulaient le tuer pour s’être converti.

En Septembre, Steve Van Valkenburg, le directeur de la région Moyen Orient pour Christian Aid Mission, avait précédemment dit au Christian Post que les chrétiens ont l’opportunité dans cette crise des réfugiés de montrer l’amour de Christ et d’ouvrir les yeux aux gens.

« Je pense que beaucoup de réfugiés voient qu’il y a quelque chose de différent ici, ils voient les musulmans se battre avec les musulmans et ensuite ils voient comment les chrétiens tendent la main avec amour et de manière attentionnée – cela doit forcément toucher leur cœur. »

Il ajouta que l’une des choses que les chrétiens montrent c’est qu’ils ne travaillent pas seulement dans la charité, mais « nous travaillons avec Jésus-Christ. Nous ne travaillons pas pour construire un royaume terrestre. Je pense que ça doit attirer l’attention du monde. »

Source : Christian Post

A lire également : Musulmans de France, les chrétiens vous aiment !

© Info Chrétienne - Courte reproduction partielle autorisée suivie d'un lien "Lire la suite" vers cette page.

Vous souhaitez recevoir une alerte par email dès qu'un nouvel article est publié ?