Theresa May confie à la BBC que sa foi chrétienne l’a aidée à vivre son infertilité

Les femmes du monde entier célébreront la fête des mères ce mois-ci. Cartes, objets personnalisés, fleurs, dessins, câlins… Mais pour certaines femmes, cette journée est plus triste, parfois même plus douloureuse.

Car selon l’Organisation Mondiale de la Santé, l’infertilité touche 48,5 millions de couples dans le monde, et pour ces femmes et ces hommes, le chemin vers la parentalité est semé d’obstacles, parfois même insurmontables. Parmi eux, la première ministre du Royaume-Uni, Theresa May et son époux Philip ont connu le parcours de l’infertilité, et n’ont pas eu la joie d’accueillir un enfant dans leur foyer, bien que cela leur aurait tenu à coeur.

Theresa May s’est confiée à ce sujet à l’occasion d’un talk show sur la BBC. Elle raconte de quelle manière l’infertilité avait souvent assombri leur vie.

“Il est impossible de savoir comment j’aurais été si j’avais eu des enfants. C’est triste. Le fait est que pour nous cela n’a pas été possible… Bien sûr, nous ne sommes pas le seul couple qui se trouve dans cette situation. Quand vous l’êtes, il faut vivre avec…”

Mais elle a également indiqué que sa foi chrétienne l’avait aidée à faire face à cette situation.

“Il est difficile d’expliquer avec des mots simples, mais en fait, la foi était là et m’a aidée à traverser ces moments difficiles…”

La rédaction

© Info Chrétienne - Courte reproduction partielle autorisée suivie d'un lien "Lire la suite" vers cette page.

SOUTENIR INFO CHRÉTIENNE

Info Chrétienne étant un service de presse en ligne reconnu par le Ministère de la Culture, votre don est déductible de vos impôts à hauteur de 66%.