Tigré : 30 prêtres coptes auraient été tués par des militaires dans une église

Le quotidien italien Avvenire révèle des « histoires d’horreur de la guerre » au Tigré.

Le quotidien italien Avvenire vient de révéler des informations fournies par des sources catholiques « sans équivoque », sur la situation du Tigré. Il dévoile ce qu’il appelle des « histoires d’horreur de la guerre » : « crimes de guerre », « massacres de civils et de religieux coptes », « viols de masse », « meurtres et déportations forcées ».

Selon ces mêmes sources, à Irob, un district du Tigré, 30 prêtres coptes qui s’étaient rassemblés pour prier à l’église ont été tués, « par des militaires ».

Le média fait également état des « meurtres de très jeunes gens sous les yeux de leurs parents », mais aussi du meurtre des femmes, et des filles, car « mieux vaut tuer les femmes du Tigré car demain elles donneront naissance aux woyanes », selon les propos de l’armée érithréenne rapportés par l’Avvenire.

Des écoles, des hôpitaux, des églises et des marchés auraient été bombardés, des missions catholiques et des couvents auraient été pillés.

Le quotidien italien a rapporté le témoignage d’un réfugié érythréen, Kidane âgé de 28 ans :

« Le 20 novembre, vers huit heures du soir, les Shabias sont arrivés. Nous les avons reconnus à leur uniforme. Ils ont tiré sur ceux qui ne pouvaient pas s’échapper, comme les anciens, les femmes et les enfants réfugiés, les tuant et capturant de nombreuses personnes. J’ai vu des Hitsats détruits et je me suis échappé. En chemin, j’ai vu de nombreux cadavres. »

L’organisation italienne Caritas lève des fonds en faveur des victimes de ce conflit. Elle précise que « la guerre frappe une région qui compte déjà parmi les plus pauvres d’Éthiopie avec un taux élevé de malnutrition et une pénurie de services essentiels », et ce « à un moment où le pays tout entier est aux prises depuis des mois avec d’autres crises, telles que les invasions de criquets, la pandémie de covid-19, l’insécurité alimentaire dans de nombreuses régions ».

M.C.

© Info Chrétienne - Courte reproduction partielle autorisée suivie d'un lien "Lire la suite" vers cette page.

SOUTENIR INFO CHRÉTIENNE

Info Chrétienne étant un service de presse en ligne reconnu par le Ministère de la Culture, votre don est déductible de vos impôts à hauteur de 66%.