Tournée de Franklin Graham au Royaume-Uni : Au moins 700 personnes ont accepté Jésus

Au moins 700 personnes ont accepté Jésus comme leur sauveur lors de la tournée d’évangélisation intitulée « God Loves You » de Franklin Graham au Royaume-Uni.

Franklin Graham était en tournée au Royaume-Uni le mois dernier, il a organisé plusieurs événements d’évangélisation, à Liverpool le 14 mai, au Pays de Galles à Newport le 21 mai et à Sheffield le 25 mai pour partager la Bonne Nouvelle.

Faithwire rapporte que l’évangéliste, fils du célèbre Billy Graham, a travaillé avec plus de 2.000 églises à travers le Royaume-Uni pour rendre cet événement possible.

Au total, selon Global News Alliance (GNA), 11 000 personnes ont répondu présentes aux trois événements et au moins 700 personnes ont accepté Jésus comme leur Seigneur et Sauveur à cette occasion.

Pour Robert Chilvers, directeur britannique de la Billy Graham Evangelistic Association (BGEA), il s’agissait d’un moment clé « pour la proclamation de l’Evangile » après deux ans de pandémie.

« Nous sentons vraiment non seulement que nous avons ici une vrai opportunité, mais que nous pouvons encourager d’autres églises à saisir l’opportunité de proclamer l’Evangile avec audace et clarté », a-t-il confié à GNA.

Ainsi malgré les polémiques qu’ont suscitées la venue de Franklin Graham en Angleterre et au Pays de Galles, ces événements ont rencontré un véritable succès.

Pour rappel, le maire de Liverpool, Steve Rotheram, avait demandé à ce que des affiches publicitaires annonçant la tournée « God Loves You » soient retirées des bus. Interrogé par le BBC, il avait affirmé qu’il ne souhaitait pas que « les opinions d’un prédicateur haineux connu – qui a un palmarès épouvantable d’opinions homophobes et islamophobes – soient affichées n’importe où » dans la ville.

Le ministre gallois, Mark Drakeford, avait également fustigé la venue de l’évangéliste américain dans son pays. Il avait déclaré « regretter » sa visite estimant qu’il véhiculait un message de « haine ».

Une déclaration jugée « profondément préoccupante » par Franklin Graham qui s’est exprimé dans Wales online. Il regrette que des fonctionnaires élus associent les opinions des chrétiens à de la « haine » et dénonce de la discrimination religieuse.

La tournée « God Loves You » se conclura à Londres le 16 juillet prochain.

Le pasteur principal du Harrow International Christian Centre de Londres, Paul James, souligne l’importance du message transmis par Franklin Graham alors que « la nation a été saisie par le chagrin et la douleur de la perte ». « Beaucoup ont perdu espoir et sont remplis d’anxiété et d’inquiétude quant à la direction que prend le monde », affirme le pasteur qui estime que « la réponse ne peut être trouvée qu’en Jésus-Christ ».

« Nous avons désespérément besoin de la tournée God Loves You, et nous avons hâte d’entendre Franklin Graham partager le message le plus important que le monde n’entendra jamais », conclut-il.

Camille Westphal Perrier 

Crédit image : Capture d’écran YouTube de la Billy Graham Evangelistic Association

© Info Chrétienne - Courte reproduction partielle autorisée suivie d'un lien "Lire la suite" vers cette page.

SOUTENIR INFO CHRÉTIENNE

Info Chrétienne étant un service de presse en ligne reconnu par le Ministère de la Culture, votre don est déductible de vos impôts à hauteur de 66%.