« Toutes apôtres ! » : Le collectif de femmes catholiques reçu par le nonce apostolique de France

Entre le 14 septembre et le 2 octobre, le nonce apostolique en France, Mgr Celestino Migliore, a reçu individuellement chacune des sept femmes catholiques du collectif « Toutes apôtres » qui ont candidate à des postes soumis à l’ordination dans l’Eglise. 

Le 22 juillet 2020, sept femmes ont publiquement posé leur candidature à différentes fonctions de l’Eglise : nonce, curé, diacre, prédicatrice, évêque… Des fonctions qui sont soumises à l’ordination et donc, ne sont pas accessibles aux femmes.

Une initiative soutenue par Anne Soupa qui s’était portée candidate en mai dernier pour le poste d’archevêque de Lyon.

Mgr Celestino Migliore, nonce apostolique de France, a reçu individuellement chacune des sept candidates entre le 14 septembre et le 2 octobre 2020.

Les sept femmes font parti d’un collectif « pour légalité de tou.te.s dans l’Eglise » intitulé Toutes Apôtres !

Le collectif est « composé de femmes engagées dans l’Église et soutenu par un ensemble de baptisé‧e‧s mû par le désir de servir leur Église dans différents ministères (diacre, curé, nonce, évêque) mais aussi des fonctions décisionnelles qui leur sont interdits aujourd’hui. »

Dans un communiqué de presse publié le 2 octobre à l’issu des entretiens avec le nonce apostolique de France, les candidates rappellent qu’elles « ne sont pas venues à titre personnel » mais que c’est pour « l’égalité en responsabilité de toutes et tous dans l’Eglise qu’elles ont plaidé ».

Chacune à son tour, les sept candidates ( Loan Rocher, Marie-Automne Thepot, Sylvaine Landrivon, Laurence de Bourbon-Parme, Claire Conan-Vrinat, Hélène Pichon, Christine Moreira) ont pu s’exprimer librement auprès de Mgr Celestino Migliore, elles évoquent une écoute « bienveillante », « attentive », « chaleureuse » et un dialogue « ouvert ».

Une première en France qui démontre qu’un dialogue sur la place des femmes dans l’Eglise catholique « est possible ».

Cependant, le collectif « Toutes Apôtres ! » n’hésite pas à rappeler sur son compte Twitter qu’une « écoute cordiale ne fait pas une réforme » et invite l’Eglise « à agir ».

C.P

© Info Chrétienne - Courte reproduction partielle autorisée suivie d'un lien "Lire la suite" vers cette page.

SOUTENIR INFO CHRÉTIENNE

Info Chrétienne étant un service de presse en ligne reconnu par le Ministère de la Culture, votre don est déductible de vos impôts à hauteur de 66%.