Trisomie 21 : Donald Trump et Mike Pence « défendront toujours la vie »

« Aujourd’hui, nous célébrons les vies et les réussites des américains atteints de trisomie 21. Le vice-président et moi-même seront toujours aux côtés de ces familles merveilleuses, et ensemble nous défendrons toujours la VIE ! »

À l’occasion de la Journée mondiale de la trisomie 21, Donald Trump et le vice-président Mike Pence, ont reçu à la Maison Blanche des personnes atteintes de ce syndrome. À l’issue de la rencontre le président américain a tenu à rappeler son soutien sur son compte twitter.

« Aujourd’hui, nous célébrons les vies et les réussites des américains atteints de trisomie 21. Le vice-président et moi-même seront toujours aux côtés de ces familles merveilleuses, et ensemble nous défendrons toujours la VIE ! »

De son côté Mike Pence a également déclaré sur Twitter :

« Les Américains avec des handicaps incarnent le grand esprit de notre pays, une joie et un espoir inspirants. Chaque vie est précieuse. »

En 2017, le président américain déplorait déjà la considération de la trisomie 21 comme « une excuse pour ignorer ou rejeter la vie humaine ». CBS News révélait les taux d’avortement quand la maladie était détectée :

« Depuis que les tests de dépistage prénatal ont été introduits en Islande au début des années 2000, la grande majorité des femmes – près de 100% – qui ont subi un test positif pour la trisomie 21, ont mis fin à leur grossesse. […] Aux États-Unis le taux est estimé à 67% (1995-2011) ; en France, à 77% (2015) ; et au Danemark, à 98% (2015). »

M.C.

© Info Chrétienne - Courte reproduction partielle autorisée suivie d'un lien "Lire la suite" vers cette page.

SOUTENIR INFO CHRÉTIENNE

Info Chrétienne étant un service de presse en ligne reconnu par le Ministère de la Culture, votre don est déductible de vos impôts à hauteur de 66%.