Troisième édition de la Nuit de la Philanthropie de l’Armée du Salut

Lundi 6 décembre, au théâtre de la Madeleine à Paris, a eu lieu la troisième édition de la Nuit de la Philanthropie organisée par l’Armée du Salut pour financer des projets socialement innovants. Une soirée qui a permis de récolter plus de 400 000 € de dons. 

L’Armée du Salut est une organisation protestante qui s’engage au service des plus fragiles depuis plus de 140 ans. Dans un contexte budgétaire de plus en plus difficile, l’organisation a cherché à mettre en place un nouveau format pour récolter des dons et poursuivre son action.

De cette ambition, est née la Nuit de la Philanthropie, une soirée dédiée au financement de projets socialement innovants.

Pour Amélie de Valence, directrice adjointe au mécénat et philanthropie à la Fondation de l’Armée du Salut, il était « légitime » de faire connaître à leurs donateurs leurs « très beaux projets sociaux, solidaires et innovants ».

« C’est pourquoi nous avons eu la volonté de réunir en un seul et même lieu et pour une soirée, les acteurs de terrain de l’Armée du Salut avec nos donateurs, pour mettre la rencontre humaine au cœur du don. »

Les deux premières éditions de la Nuit de la Philanthropie organisées en 2018 et 2019 avaient permis de récolter plus de 600 000 €. Les dons récoltés lors de cette troisième édition, animée par la journaliste Ariane Massenet, s’élèvent à 407 400 €.

Neuf projets ont été présentés sur la scène du Théâtre de la Madeleine, neuf projets qui entendent améliorer concrètement la vie de personnes victimes d’exclusion, de personnes handicapées, de jeunes en situation de fragilité, ou de personnes âgées.

À l’issue de chacune de ces présentations, les philanthropes présents dans la salle ont pu exprimer en direct leur désir de soutenir financièrement les projets de leur choix.

Parmi les initiatives mises en avant cette année il y avait « Maraudes Bonjour » qui permet à une centaine de personnes qui passent la nuit dans les rues de Paris d’avoir accès à un kit d’hygiène, un petit déjeuner ou un sac de couchage. Il y avait également le projet de « Donner des ailes à ma famille » qui propose d’offrir des séjours pour favoriser la relation parents-enfants dans un cadre sécurisé accompagné par des professionnels.

L’avenir professionnel des personnes accueillies par les structures de l’Armée du Salut pourra également être amélioré grâce au financement du projet « Passerelles vers l’emploi », tandis que l’initiative « Les jolis vêtements astucieux » propose aux personnes fragilisées physiquement de s’habiller plus facilement avec des vêtements adaptés à leur handicap.

L’insertion à destination des femmes éloignées de l’emploi, la distribution des traditionnelles soupes de l’Armée du Salut en version XXIe siècle à Lyon, offrir un moment d’expression théâtrale aux jeunes migrants, permettre aux 2300 enfants et leurs familles accueillis au sein des structures sociales de l’Armée du Salut d’avoir accès à l’éducation, à la santé et aux loisirs ou encore couvrir les besoins essentiels des ménages précarisés par la crise du covid, voilà l’ambition des autres projets présentés lors de cette soirée.

Camille Westphal Perrier

© Info Chrétienne - Courte reproduction partielle autorisée suivie d'un lien "Lire la suite" vers cette page.

SOUTENIR INFO CHRÉTIENNE

Info Chrétienne étant un service de presse en ligne reconnu par le Ministère de la Culture, votre don est déductible de vos impôts à hauteur de 66%.