« Un acte abominable » : Un séminaire attaqué au Nigeria

[MAJ : Les trois séminaristes kidnappés ont été libérés après 48 heures de captivité. Une nouvelle partagée par le père Emmanuel Uchechukwu Okolo, chancelier du diocèse de Kafanchan, dans un message adressé à l’Aide à l’Église en Détresse.]

Les enlèvements contre rançon se poursuivent au Nigeria, où trois séminaristes viennent d’être enlevés par des bandits.

Alors que nous nous réjouissions lundi de la libération de cinq élèves du pensionnat chrétien de Béthel, trois autres jeunes ont été enlevés. Lundi soir, un séminaire de l’État de Kaduna au Nigeria a été attaqué par des bandits. On déplore six blessés ainsi que l’enlèvement de trois séminaristes.

Les blessés ont été secourus par les soldats de l’action Safe Haven et conduits dans un hôpital à proximité.

Pour Thomas Heine-Geldern, président exécutif d’Aide à l’Église en Détresse International, il s’agit d’un « acte abominable ».

« L’enlèvement de jeunes séminaristes innocents – encore une fois – au Nigeria est un acte abominable. Nous en appelons à la conscience de leurs ravisseurs et les exhortons à libérer ces jeunes. Nous demandons aux personnes de bonne volonté de se joindre à nous pour prier pour que les trois séminaristes soient bientôt libérés sains et saufs. Dans le même temps, nous appelons les communautés internationales à ne pas détourner le regard des atrocités qui se produisent chaque jour et des souffrances continues des chrétiens dues à Boko Haram, aux attaques des Peuls et aux actes de violence commis par des bandits dans tout le pays. »

Selon la BBC, environ 1 500 étudiants auraient été enlevés dans les écoles et les universités depuis décembre 2020 au Nigeria.

M.C.

© Info Chrétienne - Courte reproduction partielle autorisée suivie d'un lien "Lire la suite" vers cette page.

SOUTENIR INFO CHRÉTIENNE

Info Chrétienne étant un service de presse en ligne reconnu par le Ministère de la Culture, votre don est déductible de vos impôts à hauteur de 66%.