Un ancien membre du gang des Bloods se convertit et amène ses amis à Jésus

« J’ai mis la Bible sur ma poitrine, et j’ai commencé à crier vers Dieu dans la prière pour la première fois de toute ma vie. J’ai demandé à Dieu, ‘Si tu es réel, s’il te plaît, sors-moi de ça’. »

Il y a 25 ans, Derek LaFleur était un membre du gang des Bloods. Aujourd’hui, pasteur à Oklahoma City, il utilise son expérience pour conduire d’autres membres de gangs à Jésus.

Derek grandit dans une famille chrétienne. « Si vous allez vivre sous mon toit, vous devez aller à l’église », affirmait son père. Mais le divorce des parents et le souhait de sa mère de quitter le domicile familial, ont fait naître en Derek un sentiment de rejet.

Il n’a que 9 ans quand il rejoint le gang des Bloods, connu pour sa rivalité avec les Crisps.

​​ »Le divorce est le moment où ma colère a commencé. J’ai rejoint le gang à 9 ans parce que j’essayais juste de m’intégrer et d’essayer de ressentir cet amour et ce soutien. Je veux dire, je ne dis pas que ma famille ne m’aimait pas du tout. Je voulais juste me sentir accueilli ailleurs. »

Derek évoque ensuite les nuits à faire la fête, la violence, les ​​ »​​accrochages » avec les forces de l’ordre. « Mon directeur de collège m’a dit que j’allais mourir ou être en prison avant mes 18 ans », explique-t-il.

Mais Derek ne sera pas arrêté pour ses actions, jusqu’à l’âge de 14 ans, le 1er avril 2001, où il est accusé à tort et placé dans un centre de détention pour mineurs.

« Je n’oublierai jamais le jour où j’ai été arrêté le 1er avril 2001. Je me souviens d’avoir entendu les mots ‘vous êtes en état d’arrestation’. Ils m’ont lu mes droits, puis j’ai été menotté. C’était juste déroutant, et je me souviens avoir pensé aux choses que j’ai dites et aux choses que je n’ai pas dites, qui me traversaient la tête encore et encore, des pensées comme, ‘Qu’est-ce que j’ai fait ? Qu’est-ce que je faisais ? Qu’est-ce que je n’ai pas fait ? Pourquoi me suis-je levé ?’. »

Ce jour-là, une bagarre a éclaté en classe entre une étudiante et l’un de ses amis du quartier. Le professeur n’était pas là. Derek les sépare. La sonnerie retentit et les élèves se rendent au cours suivant. Mais l’étudiante l’accuse de violences sexuelles. Il est arrêté par les forces de l’ordre puis conduit dans un centre de détention.

« J’ai commencé à réaliser que c’était ma réalité. C’est vraiment en train de se produire. La fille qui s’est battue m’avait accusé, ainsi que les autres gars qui avaient été arrêtés, de l’avoir retenue et de l’avoir violée », a-t-il déclaré.

Mais là, dans sa cellule, il voit une Bible.

« J’ai mis la Bible sur ma poitrine, et j’ai commencé à crier vers Dieu dans la prière pour la première fois de toute ma vie. J’ai demandé à Dieu, ‘Si tu es réel, s’il te plaît, sors-moi de ça’. »

Derek se présente deux fois au tribunal pour cette accusation, avant de sortir du centre de détention, deux jours plus tard, car son témoignage s’accordait à la majorité des témoignages des personnes présentes. Pendant 3 jours, il a été assigné à résidence, avant que les charges contre lui soient abandonnées.

Restera de cette arrestation, un casier judiciaire, et donc des opportunités d’emploi perdues. Puis ce dossier va être effacé. Un privilège que Derek attribue à Dieu.

Cinq années plus tard, Derek entre dans une église et répond à l’appel du pasteur.

« Le jour où j’ai accepté le Christ, était un jour que je n’oublierai jamais. J’avais 19 ans et je suis entré dans l’église entièrement vêtu de rouge avec mon bandana rouge parce que j’étais un Bloods. Et à la fin du service religieux, le pasteur a fait un appel à l’autel. Le pasteur m’a regardé, et il a dit : ‘Il y a encore une personne qui doit venir et vraiment donner sa vie à Christ’. Et puis je me suis levé, et toute l’église a éclaté en applaudissements parce que tout le monde savait quel genre de personne j’étais. Et à partir de ce jour-là, je n’ai jamais regardé en arrière. J’ai décidé de suivre Jésus et j’ai été baptisé peu de temps après. »

Mais Derek dit que sortir d’un gang est compliqué.

« Les rumeurs sur les gangs sont vraies. Une fois que vous êtes dedans, vous êtes dedans, il n’y a pas d’issue. Mais j’ai prié pour m’en sortir. Je disais, ‘Dieu sors-moi de ça’, parce que chaque fois que j’arrêtais de répondre aux appels téléphoniques et que j’allais à l’église, les membres du gang s’arrêtaient chez moi et me réclamaient. »

C’est un rêve qui va finalement bouleverser sa vie. Une nuit, Derek rêve qu’il est avec des membres du gang des Bloods, dans une voiture, encerclé par des membres du gang des Crisps. Si, dans son rêve, il arrive à fuir, ses deux amis sont abattus. A son réveil, l’ami de son rêve l’appelle pour qu’ils aillent manger ensemble. Puis tous deux se retrouvent chez la mère de cet ami, une chrétienne, qui a fait le même rêve que Derek. Elle leur dit que c’est un avertissement du Seigneur.

« Même maintenant, je sais que Dieu nous a donné le même rêve pour une raison, parce que rien n’arrive par accident. Quelque chose en moi a changé ce jour-là. Mon cœur s’est serré quand j’ai réalisé que nous avions le même rêve, et j’ai senti au fond de moi qu’il était temps de se rapprocher encore plus de Jésus. »

Cette femme est devenue ce que Derek appelle sa « mère spirituelle ». Elle est aujourd’hui âgée de 76 ans. Derek et elle ont toujours une relation privilégiée. Derek a amené plusieurs amis de ce gang a Jesus. Parmi eux, l’ami présent dans son rêve.

M.C.

Source : Christian Post

© Info Chrétienne - Courte reproduction partielle autorisée suivie d'un lien "Lire la suite" vers cette page.

SOUTENIR INFO CHRÉTIENNE

Info Chrétienne étant un service de presse en ligne reconnu par le Ministère de la Culture, votre don est déductible de vos impôts à hauteur de 66%.