Un centre de désintoxication géré par l’Eglise catholique honoré au Bangladesh

À l’occasion de la journée internationale contre l’abus et le trafic de drogues qui a eu lieu dimanche 26 juin, le ministre de l’Intérieur du Bangladesh a remis un écusson d’honneur à un centre de désintoxication géré par l’Eglise catholique qui a aidé des milliers de personnes. 

Le Bangladesh Rehabilitation and Assistance Center for Addicts (BARACA) a été honoré dimanche 26 juin, journée internationale contre l’abus et le trafic de drogues, par le ministre de l’Intérieur, Asaduzzaman Khan dans la capitale du pays, Dhaka.

UCA News révèle que ce centre de désintoxication géré par l’Eglise catholique, inauguré en 1988, a aidé plus de 5.000 personnes à guérir de leur addiction et a hébergé 1.500 enfants des rues depuis sa création. Il s’agit du premier centre de traitement et de réadaptation pour toxicomanes du pays, qui est un projet lié à Caritas Bangladesh. L’organisation est déployée sur quatre lieux.

Le directeur du centre, le frère de la Sainte-Croix Nirmal Francis Gomes a déclaré que les membres du BARACA sont « très heureux et fiers » que le gouvernement reconnaisse leur travail. « Cet honneur inspirera notre personnel et nous motivera à faire plus de travail de qualité », a-t-il ajouté.

Interrogé par UCA News, un ancien toxicomane, Milon Mahmud, musulman de 32 ans qui travaille dans le marketing à Dhaka, raconte comment ce lieu à changé sa vie, il y a cinq ans.

« BARACA a changé ma vie. C’est un centre d’amour. J’ai pu arrêter ma dépendance à l’alcool et au cannabis grâce à l’amour des frères aînés ici. Ils m’ont aidé à comprendre les mauvais effets de la drogue. »

Selon le ministre de l’Intérieur, il y a entre 7,5 et 8 millions de toxicomanes au Bangladesh. Il rapporte que bien que le pays ne soit pas producteur de substances illicites, « il est utilisé comme voie de trafic de drogue ».

Camille Westphal Perrier

© Info Chrétienne - Courte reproduction partielle autorisée suivie d'un lien "Lire la suite" vers cette page.

SOUTENIR INFO CHRÉTIENNE

Info Chrétienne étant un service de presse en ligne reconnu par le Ministère de la Culture, votre don est déductible de vos impôts à hauteur de 66%.