Un diplôme universitaire pour « prévenir les abus » dans l’Église

L’Institut catholique de Paris (ICP) ouvre cette année un diplôme universitaire (DU) portant sur la prévention et l’écoute des abus de pouvoir et les agressions sexuelles dans l’Église, à destination des personnes impliquées notamment dans les diocèses et congrégations, a-t-elle indiqué.

Intitulée « Abus et bientraitance. Écouter, accompagner, prévenir », cette formation qui démarre lundi aura lieu tout au long de l’année sous forme de huit sessions de deux jours.

Elle est « liée à la remise du rapport de la Ciase » (Commission indépendante sur les abus sexuels dans l’Église, publié en octobre 2021) et à la volonté de « proposer plusieurs points de vue disciplinaires », comme la théologie, la sociologie, la psychologie, le droit, ont expliqué à l’AFP les responsables de ce DU, Joël Molinario et Fabienne Serina-Karsky.

Vingt-cinq personnes sont inscrites pour cette première année et toutes ont « déjà une grande expérience sur la question »: « personnes impliquées dans des cellules d’écoute dans un diocèse, une congrégation ou communauté religieuse », certains exerçant les métiers de « médecin, sage-femme, avocat, ou dans le milieu de l’enseignement », a souligné Mme Serina-Karsky.

L’objectif est « qu’ils repartent avec des clés, des outils de discernement de l’ordre psychologique, pastoral, juridique, sociologique, éducatif, pour comprendre les situations d’emprise, accompagner les personnes » victimes, développer la prévention, a précisé M. Molinario.

Le coût de formation va de 700 euros à 2.000 euros l’année selon la situation (demandeur d’emploi/inscription via une institution).

La Rédaction (avec AFP)

Crédit image : Creative Commons / Wikimedia / L’université catholique de Paris

© Info Chrétienne - Courte reproduction partielle autorisée suivie d'un lien "Lire la suite" vers cette page.

SOUTENIR INFO CHRÉTIENNE

Info Chrétienne étant un service de presse en ligne reconnu par le Ministère de la Culture, votre don est déductible de vos impôts à hauteur de 66%.