Un expert de l’ONU « alarmé » de voir la « flambée d’intolérance religieuse » provoquée par la pandémie de Covid-19

« Je suis alarmé de voir la recrudescence de l’incitation à la haine, des boucs émissaires des communautés religieuses ou de conviction, y compris les chrétiens, les juifs et les musulmans pour la propagation du virus. »

Ahmed Shaheed est rapporteur spécial sur la liberté de religion ou de conviction. Expert indépendant désigné par le Conseil des droits de l’homme de l’ONU, il fustige la « flambée d’intolérance religieuse dans de nombreux pays » suite à la pandémie de coronavirus.

« La pandémie a provoqué une flambée d’intolérance religieuse dans de nombreux pays. Je suis alarmé de voir la recrudescence de l’incitation à la haine, des boucs émissaires des communautés religieuses ou de conviction, y compris les chrétiens, les juifs et les musulmans pour la propagation du virus. »

Ahmed Shaheed évoque également la situation des « migrants, des réfugiés et des demandeurs d’asile de différents groupes minoritaires », qu’il estime « stigmatisés de la même manière ».

« Les personnes ciblées ont également été victimes de violences verbales, de menaces de mort, d’agressions physiques et de discrimination dans l’accès aux services publics, notamment le refus de bénéficier de services de santé vitaux. »

Alors, il le rappelle fermement, « toute incitation à la haine ou à la violence fondée sur la religion, la conviction ou l’identité ethnique n’est tout simplement pas acceptable ». Il demande aux pays de mettre en place des « stratégies et canaux de communication » afin de « lutter contre la désinformation ».

Au-delà de la communication, il leur demande d’agir avec équité :

« Les États doivent également être non discriminatoires en aidant les personnes dans le besoin et veiller à ce que chacun ait un accès équitable à tous les services publics et de santé. »

Son appel s’étend à la société toute entière à qui il demande de « rejeter la haine et l’exclusion et à apporter soutien et solidarité à ceux qui pourraient être victimes ».

« J’appelle les États, les chefs religieux, la société civile, les médias et le grand public à rejeter la haine et l’exclusion et à apporter soutien et solidarité à ceux qui pourraient être victimes en ces temps difficiles »

M.C.

Crédit Image : Sander van der Werf / Shutterstock.com

© Info Chrétienne - Courte reproduction partielle autorisée suivie d'un lien "Lire la suite" vers cette page.

SOUTENIR INFO CHRÉTIENNE

Info Chrétienne étant un service de presse en ligne reconnu par le Ministère de la Culture, votre don est déductible de vos impôts à hauteur de 66%.