Un missionnaire chrétien tué par balles pendant une attaque au Cameroun

Charles Wesco, missionnaire chrétien américain, a été tué au cours d’une attaque dans les rues au Cameroun.

Le Cameroun est victime des violents conflits qui opposent l’armée aux combattants séparatistes qui réclament l’indépendance du Cameroun anglophone. Le gouvernement français parle d’une « dégradation » de la « situation sécuritaire » depuis la fin de l’année 2017. La zone anglophone vit une situation difficile : barrages de police, hommes lourdement armés dans les rues, écoles menacées, exode massif des familles, militaires armés de mitrailleuses…

Un missionnaire chrétien américain, Charles Wesco a été tué au cours d’une attaque. Les séparatistes attribuent la responsabilité de cette mort à l’armée camerounaise. Le ministre camerounais de la Défense, Joseph Beti Assomo, quant à lui, fait écho d’attaques terroristes subies par une brigade de gendarmerie et une zone universitaire. Il explique que Charles Wesco a été victime « d’un tir en provenance des terroristes embusqués » :

« Touché à la tempe, il [a été] évacué dans un premier temps dans un centre de santé, puis transféré à l’hôpital régional de Bamenda où il a succombé à ses blessures. Une enquête approfondie a été immédiatement ouverte autour de ce regrettable incident. »

Charles était le père de 8 enfants âgés de 2 à 13 ans. Sa femme, Stéphanie, annonce sa peine sur Facebook :

« Mon cher mari Charles est désormais avec le Sauveur qu’il a adoré et fidèlement servi pendant de nombreuses années. Je veux me réveiller d’un horrible cauchemar. »

Sa soeur, Evelyn, demande la prière pour cette famille endeuillée.

Prions pour Stéphanie et ses enfants, Daniel, Charles Jr, Joseph, Hudson Taylor, Stephy Joy, Samuel, Caleb et Emmeline.

Prions pour le Cameroun.

La rédaction

© Info Chrétienne - Courte reproduction partielle autorisée suivie d'un lien "Lire la suite" vers cette page.

Vous souhaitez recevoir une alerte par email dès qu'un nouvel article est publié ?