Un missionnaire nommé « immigrant de l’année » en Corée du Sud

Le missionnaire catholique Donal O’Keeffe s’investit depuis plus de 40 ans en Corée du sud.

Donal O’Keeffe est un missionnaire irlandais. Il a été nommé « immigrant de l’année » en Corée du sud. Ce prix est décerné chaque année aux personnes qui se consacrent au développement du pays dans le domaine social.

L’homme a été récompensé pour ses quarante années passées auprès des personnes marginalisées en Corée du Sud. « J’ai été très surpris d’apprendre que j’ai été sélectionné comme lauréat, parmi de nombreux autres immigrants qui ont montré de plus grandes actions que moi », déclare-t-il au Korea Times, « j’apprécie que la Société missionnaire de Saint Colomban m’ait envoyé ici, me donnant l’opportunité d’exercer mon ministère auprès du peuple coréen ».

Il explique auprès d’Asia News que ce qui l’a le plus frappé lors de son arrivée en Corée du Sud en 1976, c’est le fait que la population soit encore marquée par la dictature militaire et la répression.

« Tout type d’association était interdit à l’époque, le seul endroit où les gens pouvaient se rencontrer étaient les églises », poursuit le religieux, avant d’expliquer qu’il y avait alors organisé des portes ouvertes pour que les gens puissent se rencontrer.

Aujourd’hui, il parle d’un nouveau défi pour l’Église. La situation des enfants de couple mixte, dont les pères sont coréens, mais les mères philippines, vietnamiennes ou chinoises. « Dans les villages, les conditions de vie de ces femmes ne sont pas faciles », explique-t-il, « leurs enfants sont exclus parce que la société coréenne est très fière d’être ethniquement pure ».

M.C.

© Info Chrétienne - Courte reproduction partielle autorisée suivie d'un lien "Lire la suite" vers cette page.

SOUTENIR INFO CHRÉTIENNE

Info Chrétienne étant un service de presse en ligne reconnu par le Ministère de la Culture, votre don est déductible de vos impôts à hauteur de 66%.