Un pasteur assassiné après avoir été torturé au Nigeria

Le pasteur Danlami Yakwoi a été assassiné samedi 24 juillet, deux semaines après avoir été enlevé avec ses deux fils et son neveu par des militants peuls.

Danlami Yakwoi, pasteur de l’Evangelical Church Winning All (ECWA) a été enlevé il y a trois semaines avec ses deux fils et son neveu par des militants peuls alors qu’ils étaient en déplacement à Tawari, dans l’État de Kogi.

Le pasteur a été assassiné par ses assaillants samedi 24 juillet, des faits rapportés par un de ses fils qui a été libéré le 25 juillet selon le secrétaire de l’ECWA, Musa Shekwolo, qui s’est confié à Morning Star News par SMS.

« L’un de ses enfants qui a été kidnappé avec lui a été libéré le dimanche 25 juillet et il nous a informés que son père était décédé un jour avant sa libération par les bergers. »

Le religieux rapporte que Danlami Yakwoi est décédé après avoir été torturé. Il ajoute que « les ravisseurs du pasteur n’ont pas encore remis son cadavre à sa famille, et deux des membres de sa famille sont toujours détenus en captivité ».

Le secrétaire de l’ECWA lance un appel à la prière pour la famille du pasteur et pour son église « en ces moments difficiles ».

International Christian Concern rapporte que le Nigeria est « aujourd’hui le plus grand lieu d’extermination des chrétiens » et affirme que parmi les groupes militants islamiques radicaux qui visent les chrétiens, « la milice peule est désormais la plus grande menace ». Le Nigeria est classé neuvième dans la liste des 50 pays où il est le plus difficile d’être chrétien de l’ONG Portes Ouvertes.

Camille Westphal Perrier 

© Info Chrétienne - Courte reproduction partielle autorisée suivie d'un lien "Lire la suite" vers cette page.

SOUTENIR INFO CHRÉTIENNE

Info Chrétienne étant un service de presse en ligne reconnu par le Ministère de la Culture, votre don est déductible de vos impôts à hauteur de 66%.