Un pasteur condamné pour avoir accordé l’asile religieux en Allemagne

« Quand je regarde quelqu’un dans les yeux qui me parle de sa souffrance, alors je dois agir. C’est ma foi que j’essaie de vivre. Je prêche sur l’amour de mes ennemis et de mon prochain tous les dimanches, donc mes actes doivent suivre mes paroles. »

En Allemagne, le tribunal de Bayreuth a condamné lundi le pasteur Stefan Schörk à une peine de 2 ans de sursis probatoire et à une amende de 1500 euros, pour « aide et encouragement au séjour illégal sans titre de séjour ».

Stefan Schörk avait octroyé l’asile religieux à une jeune iranienne qui allait être séparée de sa famille et renvoyée en Grèce. Le tribunal a estimé que si l’État n’accordait pas le droit d’asile, personne ne pouvait le faire.

Le pasteur affirme quant à lui avoir agi de manière chrétienne. Selon lui, l’asile religieux existe et ne devrait pas être criminalisé.

« Quand je regarde quelqu’un dans les yeux qui me parle de sa souffrance, alors je dois agir. C’est ma foi que j’essaie de vivre. Je prêche sur l’amour de mes ennemis et de mon prochain tous les dimanches, donc mes actes doivent suivre mes paroles. »

Si, au cours de ces deux années, le pasteur ne commet pas de nouvelles infractions, sa peine sera levée. Stefan Schörk aurait affirmé vouloir faire appel de ce verdict.

M.C.

Crédit image : Giannis Papanikos / Shutterstock.com / Des jeunes réfugiés dans un camp pour migrants en Grèce à Idomeni brandissent un drapeau allemand pour demander à l’Union européenne d’ouvrir ses frontières.

© Info Chrétienne - Courte reproduction partielle autorisée suivie d'un lien "Lire la suite" vers cette page.

SOUTENIR INFO CHRÉTIENNE

Info Chrétienne étant un service de presse en ligne reconnu par le Ministère de la Culture, votre don est déductible de vos impôts à hauteur de 66%.