Un pasteur dans le coma après avoir refusé une cérémonie animiste dans son église

« Ils voulaient jouer aux dieux de la terre que nous appelons ‘Ane’ en terre d’Igala. Le pasteur leur a dit que ce n’était pas le bon endroit pour le faire et qu’ils devraient partir. »

Le premier mars dernier, aux alentours de 23 heures, le pasteur Michael Samson a été violemment battu pendant son sommeil par une vingtaine de jeunes. Ce jour-là, il avait refusé qu’une cérémonie animiste se tienne dans les locaux de son église.

Le drame s’est déroulé dans l’État de Kogi, au Nigeria. Ce lundi, dans la journée, les jeunes ont voulu célébrer la »mascarade », une cérémonie animiste au cours de laquelle ils souhaitaient célébrer « les dieux de la terre », dans les locaux de l’église. Le pasteur Samson a refusé, ce qui a provoqué la colère des jeunes.

Un membre de la famille du pasteur a déclaré auprès d’un média nigérian, Daily Post :

« Ils voulaient jouer aux dieux de la terre que nous appelons ‘Ane’ en terre d’Igala. Le pasteur leur a dit que ce n’était pas le bon endroit pour le faire et qu’ils devraient partir. Après leur départ, ils sont revenus dans la nuit équipés d’objets dangereux et l’ont battu jusqu’à ce qu’il soit dans le coma. Ils étaient une vingtaine. Nous prions en ce moment pour que rien n’arrive à notre frère car il est actuellement dans un état critique. L’incident a été signalé à la division de police d’Onyedega sous la direction d’Ibaji LGA. »

Le pasteur a été pris en charge à l’hôpital d’Idah. Une enquête est en cours.

M.C.

© Info Chrétienne - Courte reproduction partielle autorisée suivie d'un lien "Lire la suite" vers cette page.

SOUTENIR INFO CHRÉTIENNE

Info Chrétienne étant un service de presse en ligne reconnu par le Ministère de la Culture, votre don est déductible de vos impôts à hauteur de 66%.