Un pasteur du Texas accuse Kanye West d’avoir utilisé un extrait de l’un de ses sermons sans sa permission

Un pasteur du Texas poursuit Kanye West en justice, il affirme que le rappeur a utilisé une partie de l’un de ses sermons dans une chanson de son dernier album « Donda », sans sa permission. 

Le pasteur David Paul Moten du Joy of the Lord Worship Center dans la ville de Victoria au Texas poursuit Kanye West, la société qui le produit, celle qui le distribue ainsi que son label, en justice. Il accuse le chanteur d’avoir inséré un extrait d’une de ses prédications sans sa permission dans la chanson « Comme to Life ».

Une chanson qui figure dans le dixième album de l’artiste américain intitulé « Donda » qui est sorti en 2021.

Au début du morceau, on entend le prédicateur déclarer : « Mon âme crie alléluia et je remercie Dieu de m’avoir sauvé ». On l’entend également prier pour que quelqu’un soit « libéré » du mal.

Les avocats du pasteur soutiennent que sur les cinq minutes du titre, la prédication apparait pendant environ une minute et 10 secondes.

Ils affirment également que Ye (le nouveau nom du chanteur à l’état civil) a, par le passé, démontré une tendance à « échantillonner délibérément et de manière flagrante des enregistrements sonores d’autrui sans consentement ni autorisation ».

Selon Christian Today, ni Kanye West, ni son équipe n’ont pour le moment réagi à ces accusations.

Camille Westphal Perrier

Crédit image : Shutterstock.com / Liam Goodner

© Info Chrétienne - Courte reproduction partielle autorisée suivie d'un lien "Lire la suite" vers cette page.

SOUTENIR INFO CHRÉTIENNE

Info Chrétienne étant un service de presse en ligne reconnu par le Ministère de la Culture, votre don est déductible de vos impôts à hauteur de 66%.