Un pasteur et son fils tués par balles au Nigeria : « Le gouvernement ne fait rien pour protéger les citoyens »

« Le pasteur Makpa n’avait pas d’argent, en fait, la communauté qu’il sert n’a pas de services sociaux de base fournis par le gouvernement. Alors, que cherchaient les éleveurs ? Cela ne pouvait certainement pas être de l’argent, leur mission était d’effacer l’église. »

Leviticus Makpa, pasteur, implanteur d’églises et fondateur d’une école chrétienne au Nigeria, a été tué par balles dans l’État du Niger. Son fils, Godsend, 3 ans, a lui aussi été victime de l’attaque. Des sources locales accusent les éleveurs peuls.

C’est une habitante de la région, Deborah Omeiza, qui a donné l’information à Morning Star News.

« Notre frère missionnaire, le pasteur Leviticus Makpa, a été abattu avec son fils par des bandits peuls. Sa femme s’est échappée avec leur fille. »

Selon Samuel Solomon, un proche collaborateur de Leviticus, la mission des assaillants était « d’effacer l’église ».

« Le pasteur Makpa n’avait pas d’argent, en fait, la communauté qu’il sert n’a pas de services sociaux de base fournis par le gouvernement. Alors, que cherchaient les éleveurs ? Cela ne pouvait certainement pas être de l’argent, leur mission était d’effacer l’église. »

Lors de l’homélie prononcée au cours de l’enterrement d’un prêtre assassiné dans l’État de Katsina, l’évêque de Sokoto, Mgr Matthew Hassan Kukah, a dénoncé l’inaction du gouvernement.

« Nulle part ailleurs dans le monde, les gens ne meurent comme dans notre pays. Il n’existe aucun endroit au monde où des citoyens peuvent être massacrés chaque jour sans que le gouvernement ne montre le moindre signe d’empathie ou de préoccupation pour ce qui se passe. […] Je pense que le président du Nigeria et plusieurs gouverneurs peuvent s’adresser aux Nigérians et leur dire : chers Nigérians, j’ai juré de ne pas vous protéger. Je ne vous protégerai pas des envahisseurs étrangers, je ne vous protégerai pas d’être tués. Je ne vous protégerai pas d’être kidnappé, je ne vous protégerai pas des bandits, je ne vous protégerai pas des kidnappeurs. »

Mais l’évêque réaffirme qu’en tant que « chrétiens, peu importe la violence dans laquelle vit notre société, nous devons rester fidèles aux promesses de Dieu. »

M.C.

Crédit image: Morning Star News

© Info Chrétienne - Courte reproduction partielle autorisée suivie d'un lien "Lire la suite" vers cette page.

SOUTENIR INFO CHRÉTIENNE

Info Chrétienne étant un service de presse en ligne reconnu par le Ministère de la Culture, votre don est déductible de vos impôts à hauteur de 66%.