Un pasteur tué à coup de machettes en RDC

Les Forces Démocratiques Alliées ont causé plus de 30 morts lors d’attaques nocturnes dans les villages de Manzingi et Eringeti en RDC.

Les Forces Démocratiques Alliées (ADF) ont mené plusieurs attaques nocturnes dans des villages de la République Démocratique du Congo, notamment Manzingi et Eringeti. Les attaques de ce groupe islamiste ont causé la mort de plus de 30 personnes dont un pasteur.

Donat Kibwana a précisé à l’AFP que les victimes avaient été tuées à coups de machettes. Le pasteur a été tué lors de l’attaque d’Eringeti.

Omar Kavota, du groupe de défense des droits locaux CEPADHO, a expliqué, dans un communiqué repris par Reuters, les circonstances du drame.

« La victime a eu le malheur de les croiser en route vers le champ avec sa femme. »

M.C.

© Info Chrétienne - Courte reproduction partielle autorisée suivie d'un lien "Lire la suite" vers cette page.

SOUTENIR INFO CHRÉTIENNE

Info Chrétienne étant un service de presse en ligne reconnu par le Ministère de la Culture, votre don est déductible de vos impôts à hauteur de 66%.