Un plongeur presque avalé par une baleine expérimente le sort de Jonas pendant quelques secondes

Rainer, plongeur sud-africain, a pu tester l’expérience de Jonas en se faisant avaler par une baleine !

Depuis plusieurs jours, une vidéo de Rainer Schimpf fait le buzz sur le net. Le plongeur sud-africain de 51 ans a tenté de filmer une « course à la sardine ». En pleine période de migration, il s’agit du plus grand rassemblement d’animaux à proximité des côtes.

Autrement dit, le moment précis où fous de Bassan, manchots, phoques, dauphins, baleines et requins s’associent pour rassembler un banc de poissons et partager le festin. Et Rainer a voulu être aux premières loges pour obtenir une vidéo unique. Il s’est rendu au centre du banc de sardines. À ce moment-là, il ne s’imaginait pas à quel point sa vidéo serait effectivement unique !

« J’avais commencé à filmer des dauphins, des requins, des fous de Bassan, des pingouins et des cormorans qui se nourrissaient de sardines lorsque, venant des profondeurs, un rorqual de Bryde a subitement surgi, gobant tout sur son passage. »

Un rorqual de Bryde a surgi gueule ouverte du fond de l’océan et a englouti le plongeur. Ce cétacé qui peut atteindre 15 mètres ne se nourrit habituellement que de petits poissons, de crustacés et de krill.

« Tout est allé très vite. C’était le premier jour. […] L’instant d’après, c’est devenu noir et j’ai senti une pression autour de ma taille, j’ai su immédiatement ce qui était en train de se passer. […] Il n’y a pas de place pour la peur dans ce genre de situations. Vous devez immédiatement utiliser votre instinct. »

Alors que la vidéo montre les jambes dépasser de la gueule du cétacé, Rainer raconte qu’il a retenu son souffle :

« Je pensais qu’elle allait plonger et me relâcher à un endroit beaucoup plus en profondeur dans l’océan. »

Mais le cétacé a recraché le plongeur au bout de quelques secondes.

« Ça n’a été l’affaire que de quelques secondes, avant que le rorqual réalise son erreur et ouvre la gueule pour me recracher. »

C’est pour l’animal que les témoins se sont ensuite inquiétés :

« J’imagine que pour la baleine, c’était aussi effrayant […] elles viennent à la surface avec la gueule ouverte, elles ne peuvent pas vraiment voir ce qu’il y a en face d’elle. »

Même si Rainer affirme « ne jamais vouloir renouveler cette expérience », il est retourné rapidement à l’eau.

« On a vérifié que le matériel était OK, que je n’avais ni os brisé ou côte fêlée. Tout était en place. Dopé à l’adrénaline, je ne voulais pas rater cette séance d’appât, je suis retourné à l’eau, cette fois à la recherche de requins… »

Mais il faut dire que l’homme n’en est pas à sa première rencontre animale insolite. En 2013, une girafe lui avait couru derrière en Afrique du Sud lors d’un safari.

M.C.

© Info Chrétienne - Courte reproduction partielle autorisée suivie d'un lien "Lire la suite" vers cette page.

SOUTENIR INFO CHRÉTIENNE

Info Chrétienne étant un service de presse en ligne reconnu par le Ministère de la Culture, votre don est déductible de vos impôts à hauteur de 66%.