Un prêtre enlevé dans le centre du Nigeria

Alors que le Nigeria est toujours sous le choc de l’attaque sanglante qui a frappé l’église Saint-François-Xavier à Owo, dans l’État d’Ondo dimanche de la Pentecôte, un énième enlèvement de prêtre a été révélé par le diocèse de Lokoja. 

L’Agence Fides rapporte qu’un prêtre catholique a été enlevé à Obangede dans l’État de Kogi, samedi 4 juin.

L’État de Kogi est limitrophe de l’Etat d’Ondo où s’est déroulé dimanche 5 juin un massacre dans l’église Saint-François-Xavier à Owo. 22 personnes ont été tuées par les assaillants qui ont ouvert le feu et lancé des explosifs sur les fidèles rassemblés pour le culte de la Pentecôte.

Le père Christopher Itopa Onotu, curé de l’église Notre-Dame du Perpétuel Secours, a été enlevé la veille par des hommes armés qui ont pénétrés dans le presbytère de la ville d’Obangede en forçant une fenêtre. Selon des témoins, le religieux a été battu avant d’être emmené de force.

Ce sont les fidèles qui ont donné l’alerte le lendemain voyant que le prêtre ne se présentait pas pour la célébration de la Pentecôte.

Les enlèvements de clercs sont monnaie courante dans le pays qui fait face à une insécurité croissante. Le dernier date du dimanche 28 mai lorsque Samuel Kanu, le chef de l’église méthodiste du Nigéria, a été enlevé avec deux autres religieux. Heureusement, ils ont été libérés dès le lundi suivant.

Quelques jours plus tôt, dans la nuit du 24 au 25 mai, deux prêtres du diocèse catholique de Sokoto, dans le nord-ouest du Nigeria, avaient également été enlevés.

Camille Westphal Perrier

© Info Chrétienne - Courte reproduction partielle autorisée suivie d'un lien "Lire la suite" vers cette page.

SOUTENIR INFO CHRÉTIENNE

Info Chrétienne étant un service de presse en ligne reconnu par le Ministère de la Culture, votre don est déductible de vos impôts à hauteur de 66%.