Un prêtre orthodoxe blessé par balles à Lyon

Samedi après-midi, un prêtre orthodoxe a été grièvement blessé par balles devant son église, dans le 7e arrondissement à Lyon. 

Le prêtre orthodoxe de nationalité grecque, Nicolas Kakavelakis, a été touché par des tirs d’arme à feu samedi après-midi. L’homme d’une cinquantaine d’années a été retrouvé par « des riverains et une patrouille de la police municipale » rapporte le communiqué de presse du parquet de Lyon, au niveau de la porte arrière de son église.

La victime, père de trois enfants, a été gravement blessée, son pronostic vital est engagé.

Le ministère des affaires étrangère grec a dénoncé sur Twitter un « attentat contre un membre du clergé Orthodoxe d’origine Grecque », il a également indiqué être en contact avec les « autorités françaises compétentes ».

L’Assemblée des évêques orthodoxes de France a aussi évoqué « un attentat » dans un communiqué de presse publié le 31 octobre, condamnant « ces actes de violence qui attentent à la vie et propagent un climat général d’insécurité ».

Si aucune piste n’est pour le moment écartée, l’agression n’a toujours pas été revendiquée deux jours après les faits. Une enquête a été ouverte par le parquet de Lyon pour « tentative d’assassinat » et confiée à la Direction interregionale de la police judiciaire de Lyon.

C.P

© Info Chrétienne - Courte reproduction partielle autorisée suivie d'un lien "Lire la suite" vers cette page.

SOUTENIR INFO CHRÉTIENNE

Info Chrétienne étant un service de presse en ligne reconnu par le Ministère de la Culture, votre don est déductible de vos impôts à hauteur de 66%.