Un professeur d’Université va être jugé en Egypte pour s’être moqué de Jésus

Les propos tenus par Mabrouk Attia sur Jésus ont suscité la controverse sur les réseaux sociaux en Egypte.

Mabrouk Attia est professeur et prédicateur. Il enseigne le droit islamique à l’Université d’Al Azhar, en Egypte. Accusé de s’être moqué de Jésus, il sera jugé le 21 septembre prochain pour outrage au christianisme et à l’islam.

Selon l’Egypt Independent, Mabrouk Attia aurait affirmé dans une vidéo, « Chaque mot du Sermon sur la Montagne est pour notre maître Jésus – que ce soit Monsieur Christ ou Monsieur Mars, ils sont tous nos maîtres ».

L’avocat Samir Sabry a alors déposé une plainte contre le professeur, affirmant, « tout le monde a été surpris par une vidéo publiée sur les réseaux sociaux, dans laquelle le nommé Mabrouk Attia est apparu et le prédicateur islamique s’est moqué de Jésus, que la paix soit sur lui ».

Citant l’article 98 du code pénal égyptien, l’avocat égyptien Naguib Gebrael, chef de la Fédération égyptienne des droits de l’homme, qui envisage également de porter plainte, rappelle que « quiconque ridiculise les prophètes, les livres saints et les symboles religieux sera puni d’une peine d’emprisonnement d’au moins trois ans et d’au plus cinq ans ».

Mabrouk Attia a publié une nouvelle vidéo dans laquelle il présente ses excuses aux personnes offensées. « Je ne me souviens pas de m’être moqué de Jésus », y a affirmé l’accusé, avant d’ajouter, « quiconque se moque du Christ se moque du Prophète Muhammad ».

C’est dans le tribunal d’Héliopolis que se tiendra le procès de Mabrouk Attia le 21 septembre prochain.

M.C.

© Info Chrétienne - Courte reproduction partielle autorisée suivie d'un lien "Lire la suite" vers cette page.

SOUTENIR INFO CHRÉTIENNE

Info Chrétienne étant un service de presse en ligne reconnu par le Ministère de la Culture, votre don est déductible de vos impôts à hauteur de 66%.