Une chrétienne abattue lors d’un culte retransmis en direct

« Le pays tout entier doit maintenant s’impliquer dans les efforts visant à mettre fin au crime et à la violence, car il nous oblige tous à mettre fin à la violence ; et il faudra tout le monde pour défendre la Jamaïque contre les criminels. »

Andrea Lowe-Garwood, 51 ans, a été abattue par balles alors qu’elle était à l’église Agape Christian Fellowship, à Trelawny, au nord-ouest de la Jamaïque. La vidéo du culte, retransmis en direct, a capturé l’horreur du drame. On y entend les détonations, suivis des cris et des pleurs des membres de la communauté.

Selon le Jamaica Information Service, le tireur s’est fait passer pour un membre de la communauté. Il s’est approchée de la victime et a tiré à plusieurs reprises sur elle, avant de s’enfuir. Andrea Lowe-Garwood a été transportée à l’hôpital, où elle est décédée.

Pour Olivia Grange, ministre jamaïcaine, « les circonstances horribles du meurtre de la femme dans son église devraient servir de rappel pour tous les Jamaïcains ».

Trois personnes ont été placées en garde-à-vue par la police.

Selon le Jamaica Observer, dans neuf paroisses, 34 incidents se sont déroulés en 5 jours au cours de la semaine qui a vu la mort d’Andrea. Le média parle d’une « frénésie de meurtres, de viols, de fusillades, de vols et d’introductions par effraction ».

La Jamaïque est le pays qui connaît le plus haut taux d’homicides de la région Amérique latine et Caraïbes. La violence des gangs est mise en cause.

M.C.

© Info Chrétienne - Courte reproduction partielle autorisée suivie d'un lien "Lire la suite" vers cette page.

SOUTENIR INFO CHRÉTIENNE

Info Chrétienne étant un service de presse en ligne reconnu par le Ministère de la Culture, votre don est déductible de vos impôts à hauteur de 66%.