Une Coupe du monde dans un pays où les chrétiens sont persécutés

La 22e édition de la Coupe du monde de la FIFA a démarré dimanche 20 novembre et se conclura le 18 décembre au Qatar. L’organisation Portes Ouvertes rappelle qu’il s’agit d’un pays figurant dans l’Index Mondial de Persécution des Chrétiens 2022 et lance un appel à la prière. 

La Coupe du monde au Qatar n’avait pas encore commencé qu’elle faisait déjà couler de l’encre dans les médias. Des personnalités (comme le député européen Raphaël Glucksmann ) ainsi que des villes (Lyon, Paris, Toulouse…) ont notamment appelé au boycott du Mondial dénonçant les conditions de travail des ouvriers qui ont construit des « stades de la honte ».

Un désastre humanitaire révélé par The Guardian qui estime que « plus de 6500 ouvriers originaires de pays pauvres sont morts sur les chantiers des stades et infrastructures de la Coupe ». Sans parler de la récente polémique autour des faux supporters payés par le comité d’organisation.

Plus récemment, la compétition qui se déroule pour la première fois en automne du 20 novembre au 18 décembre, a également fait réagir l’organisation Portes Ouvertes qui rappelle que la Mondial a lieu dans un pays où les chrétiens sont victimes de discrimination et de persécution. En effet, il est classé 18e dans l’Index Mondial de Persécution des Chrétiens 2022 de l’ONG.

Au Qatar, aucun citoyen n’a le droit de quitter l’islam ou de participer à une cérémonie chrétienne, tandis que les étrangers peuvent célébrer leur culte uniquement dans des bâtiments autorisés par le gouvernement. Or, les 157 églises actives avant la pandémie ont été fermées en raison de la crise sanitaire. À ce jour, seules 61 ont été autorisées à rouvrir ce qui pousse de nombreux chrétiens à se réunir dans la clandestinité.

Certains espèrent que l’événement sportif permettra de changer la donne. C’est ce que confie Danilo (il s’agit d’un nom d’emprunt NDLR) à Portes Ouvertes.

« Nous nous attendons à ce que le Saint-Esprit agisse puissamment pendant la Coupe du Monde ! »

« Dieu visite les gens dans leurs rêves. Il fait des miracles, et des guérisons parmi les Qataris », ajoute le chrétien qui estime que la Coupe du monde est « une occasion en or » pour que « le nom du Seigneur soit glorifié » et « qu’il y ait plus de miracles ».

Rajeev (encore un nom d’emprunt NDLR), un de ses confrères, se montre plus pessimiste. Il pense que le Mondial n’apportera « aucun changement ».

Dans ce contexte, Portes Ouvertes lance un appel à la prière pour que des miracles se produisent pour les chrétiens suite à la compétition de football au Qatar mais également dans les six autres pays en lisse qui figurent dans l’Index 2022. Il s’agit de l’Iran, de l’Arabie saoudite, du Maroc, de la Tunisie, du Mexique et du Cameroun.

De son côté, la branche britannique de Portes Ouvertes, Open Doors UK, a lancé une initiative intitulée « Pray while They play » (« prier pendant qu’ils jouent » en français NDLR). Elle invite les chrétiens à s’unir en prière pour les nations figurants dans l’Index lorsque leur équipe dispute un match.

Camille Westphal Perrier

Crédit image : Shutterstock/ Fifg

© Info Chrétienne - Courte reproduction partielle autorisée suivie d'un lien "Lire la suite" vers cette page.

SOUTENIR INFO CHRÉTIENNE

Info Chrétienne étant un service de presse en ligne reconnu par le Ministère de la Culture, votre don est déductible de vos impôts à hauteur de 66%.